Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Justin Trudeau dit avoir tenu ses promesses

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Juin 2016, 06:45am

Catégories : #POLITIQUE, #CANADA, #PEOPLE

Justin Trudeau dit avoir tenu ses promesses

 Accusé par l’opposition de lancer des consultations publiques à l’excès au lieu d’agir, Justin Trudeau a plaidé que son gouvernement a tenu ses promesses envers la classe moyenne, un enjeu qui constitue son principal cheval de bataille.

Le premier ministre a fait le bilan de ses huit premiers mois au pouvoir, mercredi, lors d’une conférence de presse à Ottawa.

L’Allocation canadienne aux enfants, les baisses d’impôt des particuliers et, plus récemment, la bonification du régime de pensions sont autant de réalisations clés de son gouvernement, s’est félicité M. Trudeau.

 

«Nous avons travaillé dans les derniers mois à faire ce que nous avions dit que nous allions faire, et des millions de Canadiens bénéficient déjà des promesses tenues», a-t-il affirmé.

Les familles recevront en moyenne près de 192 $ de plus chaque mois avec la nouvelle allocation canadienne pour enfant, et cela, dès juillet.

 

Quant aux baisses d’impôt, elles ont pour effet de réduire le taux d’imposition de 22 % à 20,5 % pour les travailleurs dont le revenu annuel se situe de 44 700 $ à 89 401 $.

Justin Trudeau s’est aussi réjoui de l’entente de principe intervenue lundi entre le gouvernement fédéral et les provinces — à l’exception du Québec et du Manitoba — pour bonifier le Régime de pensions.

Alors qu’ils faisaient leur propre bilan plus tôt cette semaine, les partis d’opposition ont accusé le gouvernement Trudeau d’avoir balayé sous le tapis certains enjeux en lançant de multiples consultations publiques.

Justin Trudeau a profité de son passage devant les journalistes pour ouvrir la porte à un rôle accru de sa conjointe, Sophie Grégoire Trudeau.

Mme Grégoire Trudeau a lancé un cri du coeur au cours des derniers mois, réclamant de l’aide pour gérer les nombreuses demandes d’organismes qui la sollicitent.

«Nous travaillons pour nous assurer qu’elle va pouvoir continuer de faire le travail qu’elle fait», a dit le premier ministre.

Au sujet du coup de pouce financier de 1 milliard $ US réclamé par Bombardier auprès du fédéral, Justin Trudeau s’est encore une fois fait avare de commentaires.

«On continue d’être engagé envers Bombardier, a-t-il déclaré. Comme j’ai dit bien souvent, je crois profondément à l’importance de l’industrie aéronautique au Canada.» 

 Source

 

Commenter cet article

Archives