Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Ecœuré par sa nouvelle défaite en finale, Messi jette l’éponge et annonce sa retraite internationale

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Juin 2016, 04:52am

Catégories : #PEOPLE, #FOOTBALL, #SPORTS

Ecœuré par sa nouvelle défaite en finale, Messi jette l’éponge et annonce sa retraite internationale

Dans la foulée de sa défaite en finale de la Copa America, dans des conditions similaires à celles de 2015 Lionel Messi a annoncé vouloir mettre un terme à sa carrière internationale. 

 

C’était la défaite de trop. Après avoir perdu la quatrième finale de sa carrière avec la sélection argentine, dans la nuit de dimanche à lundi, le petit prodige argentin  a déclaré vouloir mettre fin à son aventure avec l’Albiceleste, qui avait commencé en 2005. «La sélection, c'est fini pour moi, c'est la quatrième finale que je perds, la troisième de suite», a déclaré le joueur du FC Barcelone. Il faut dire que la soirée de la «Pulga» a tourné au cauchemar, cette nuit, au MetLife Stadium. Malgré un tournoi où il a enchaîné les performances de haut standing (5 buts et 4 passes décisives), Lionel Messi n’a pas réussi à permettre à sa sélection de remporter son premier titre depuis 1993 (hors JO). Dans un remake de la finale de Copa America 2015, les hommes de Tata Martino ont encore une fois été défaits aux tirs au but, le quintuple ballon d’or ayant raté sa tentative. Après la Copa America 2007, perdue face au Brésil, puis la Coupe du Monde 2014, remportée en prolongation par l’Allemagne, et ces deux Copa America qui se sont envolées dans les derniers instants en deux ans (2015,2016), Messi aura trop de fois échoué avec sa nation. Lui qui a tout remporté en club, n’a toujours pas gagné le moindre titre avec le maillot bleu ciel et blanc (à l'exception de l'or olympique en 2008, à Pékin). Bien qu’il ait profité de cette compétition pour dépasser Gabriel Batistuta et devenir le meilleur buteur de l’histoire de l’Albiceleste, avec 55 buts marqués.

«C'est une bonne personne, mais il n'a pas de personnalité»

Diego Maradona
 

Sa décision sera-t-elle irrévocable où est-elle simplement le fruit de toute la frustration qui est ressortie de cette nouvelle finale ratée ? Il faut dire que le joueur, qui vient de fêter ses 29 ans, avait aussi fait part de ses états d’âme envers sa fédération, durant le tournoi. Agacé par le manque de professionnalisme de l’AFA (fédération argentine), il avait lancé : «Il est temps que les choses changent. Nous ne demandons pas grand-chose. Le minimum. A savoir voyager, se reposer et bien préparer les matches. Ce n'est pas la première fois, cela fait longtemps que cela se passe et que nous, les joueurs, nous ne disons rien, il est temps que les choses changent. J'aimerais que l'AFA sache ce dont la sélection argentine, qui est l'une des meilleures au monde, a besoin», alors que celle-ci avait été placée sous tutelle par la FIFA, en raison d’une crise financière et structurelle. De quoi dégoûter celui qui n’aura jamais connu que la déception avec son pays. Dans l’histoire, de nombreux grands joueurs ont fait de pareilles annonces, avant de finalement revenir sur leur décision. Zinedine Zidane par exemple, avait lui aussi annoncé la fin de son histoire avec les Bleus après l’Euro 2004, avant de revenir en août 2005 pour mener la France en finale de Coupe du Monde, l’année suivante. Samuel Eto’o, lui aussi en conflit avec sa sélection (mais aussi avec son sélectionneur), avait annoncé sa retraite internationale, prétextant «des problèmes personnels», en septembre 2013, avant de revenir un mois plus tard. Enfin, Ricardo Carvalho  défenseur portugais de l’AS Monaco, s’était retiré de sa sélection en 2011, alors en froid avec l’homme à la tête du Portugal, Paulo Bento, puis était revenu en 2014 à la demande de Fernando Santos, devenu le nouvel homme fort de la Seleçao.

 

 

Critiqué par Maradona avant le début de l’édition du centenaire de la Copa America, qui avait déclaré : «C'est une bonne personne, mais il n'a pas de personnalité», Messi reviendra peut-être sur sa décision, même si il semble que cette fois, la pilule semble être trop grosse à avaler pour le virtuose argentin. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives