Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 moments dans la vie où la musique fait du bien

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Juin 2016, 15:04pm

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR, #SANTE-BIEN-ETRE

5 moments dans la vie où la musique fait du bien

Chacun peut en faire l’expérience, en étant un peu attentif : la musique peut non seulement avoir un impact sur notre humeur, mais aussi au niveau du cerveau et du corps. Voici 5 situations ou périodes de notre vie où la musique peut nous faire du bien, y compris au cours de séances de méditation, pratique qui m’est particulièrement chère.

1. Du berceau à l’enfance

Des études montrent qu’écouter de la musique classique pendant la grossesse peut aider au bon développement cérébral du bébé. Plus sensibles aux sons, la musique le rend plus calme et cela dure même après la grossesse. Il a été observé que les nouveau-nés sont plus apaisés et attentifs lorsqu’ils écoutent une musique qu’ils avaient déjà écoutée pendant la grossesse.

 

 

Quel genre de musique faut-il alors écouter? La musique destinée aux bébés et aux enfants n’est pas la même. Pour les nourrissons, il serait préférable de leur faire écouter une musique instrumentale et classique comme Beethoven, Bach ou Mozart. Alors que pour les enfants, ce sera plutôt des chansons aux paroles qui accrochent et au rythme mélodique. La musique leur faciliterait l’apprentissage de la parole et aiderait au niveau de la prononciation. Daniele Schön, violoncelliste et neuropsychologue a démontré qu’il était même possible de traiter la dyslexie avec la musique.

2. Avant de passer les examens

Écouter de la musique, en plus de réduire le stress, améliorerait les résultats scolaires. Une expérience a été réalisée par des chercheurs du Royal College of Music de Londres sur une centaine de volontaires. Ces derniers avaient montré de meilleurs résultats aux examens. Les volontaires se sont rendus à un concert de musique classique pendant la période de révisions et en sont ressortis moins stressés et plus concentrés, donc plus efficaces pendant l’examen.

3. Pour les sportifs

Vous écoutez de la musique lors de vos séances de sport? Vous avez totalement raison, car elle peut améliorer vos performances jusqu’à 15 %. De plus, la musique nous aide à bien utiliser notre énergie et à trouver le bon rythme pour s’exercer.

4. En couple

Une étude menée sur 30 000 personnes, puis sur 30 familles, a révélé qu’écouter de la musique avec quelqu’un nous rapprochait de cette personne. Et on a remarqué uneaugmentation de la fréquence des rapports sexuels de 66 %.

5. Au cours d’une séance de méditation de pleine conscience

Coco Brac de la Perrière, coach de méditation et auteur de Lâcher prise sans laisser tomber, propose avec Diane Monceau, chanteuse d’Opéra, cette expérience unique et atypique, que l’on peut notamment découvrir dans un nouveau programme disponible au travers de l’application «méditer avec Petit BamBou». Grâce à la méditation, chacun apprend à lâcher prise, à faire confiance à l’imprévu, et surtout à libérer sa part authentique. Le chant d’opéra facilite cette connexion à soi grâce aux vibrations reçues qui se propagent dans l’espace et traversent le corps.

Voici d’ailleurs quelques conseils pour allier musique et méditation pendant quelques instants, seul(e) chez soi (avec tout type de musique ou de son, d’ailleurs):

Soyez attentif à la musique comme une chorale de sons. Remarquez la hauteur des sons, leurs caractéristiques, la mélodie qu’ils forment. Laissez venir à vous les sons plutôt que d’essayer de les rechercher. Ne faites pas d’effort particulier. N’écoutez pas, entendez juste.

Soyez attentif au début de chaque son : est-ce une attaque franche ou une montée en puissance progressive? Y a-t-il une texture particulière qui laisse deviner l’origine du son? Continuez ce travail sur la texture du son à mesure qu’il se développe et prend de l’amplitude. Écoutez-les comme des sons purs, sans forcément les étiqueter sur leur origine. Sans jugement, sans déclencher de chaines de pensées.

Essayez de visualiser le chemin de l’onde sonore qui se déplace dans l’air, traverse la pièce où vous êtes. Puis les ondes sonores sont captées par le pavillon de l’oreille et dirigées au tympan en passant par le conduit auditif externe. Peut-être sentez-vous cette onde se propager dans votre corps également.

Instant après instant, observez ces sons. Notez-les, notez leurs caractéristiques, mais aussi, et surtout, l’impact que cela a sur vous, votre corps, votre souffle. Est-ce au niveau des oreilles ou du ventre que vous ressentez mieux ces sons et cette mélodie? Peut-être même les vibrations vous atteignent par les pieds.

Quelles émotions semblent émerger avec ces sons? Ressentez l’ambiance qui règne autour de vous en lien avec ces sons. Est-elle calme ou électrique?

Enfin, maintenant que vous avez une certaine qualité de présence après ces exercices de pleine conscience, laissez votre esprit faire ce qu’il veut pendant que vous continuez d’écouter cette musique. Laissez-le complètement libre. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives