Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Une photo de grand prématuré envoyée aux députés pour les sensibiliser

Publié le 3 Mai 2016, 12:50pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Une photo de grand prématuré envoyée aux députés pour les sensibiliser

L'association SOS préma a envoyé à tous les députés une carte postale avec la photo d'un bébé né à un peu plus de cinq mois de grossesse. Elle souhaite alerter les élus sur les conséquences humaines et sociales de la grande prématurité.

Une photo de grand prématuré envoyée aux députés pour les sensibiliser
© iStockPhotos

"Je suis née le 6 avril à près de 5 mois et demi de grossesse et 610 grammes. (...) J'ai besoin de mes parents chaque jour. Maman fait 300 km par jour pour venir me voir. Papa ne vient que le week-end car il doit travailler.

L'essence, le péage, le parking, les repas, l'hôtel lorsqu'ils sont épuisés et la baby-sitter qui garde mon grand frère leur coûtent un Smic par mois".

Ce texte figurait au verso d'une carte postale que les députés français viennent tous de recevoir. Au recto, la photo choc de Louise, une très grande prématurée née à un peu plus de 5 mois de grossesse.

La carte postale a été envoyée aux députés par l'association d'aide aux familles d'enfants prématurés SOS Préma afin de les interpeller sur la dure réalité de la grande prématurité .

60 000 naissances prématurées en France chaque année

Le nombre d'enfants nés prématurément en France a augmenté de 22% en quinze ans : 60 000 enfants naissent chaque année en France avant 37 semaines d'aménorrhée . Il y a plusieurs explications selon Charlotte Bouvard la directrice de SOS Préma interrogée sur France Info "L'augmentation de la procréation médicalement assistée en France, qui fait des générations de jumeaux et de triplés, donc des générations de prématurés, les femmes font des enfants plus tard, et ce qu'on appelle la prématurité induite : la science ayant fait des progrès, on sort l'enfant parce qu'on estime qu'il grandira mieux à l'extérieur. Mais il faut que l'accueil des équipes soignantes suive les progrès de la science."

 

L'association espère que cette carte postale incitera un grand nombre de députés à intégrer le groupe d'études "Prématurité et nouveau-nés vulnérables" récemment créé à l'Assemblée.

A lire aussi :

Les naissances prématurées liées aux bactéries de la mère

Accouchement prématuré : les signes qui doivent alerter

Les femmes nées prématurément ont plus de risques d'accoucher avant terme

 

Commenter cet article

Archives