Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Traité transatlantique: « Tu veux ou tu veux pas ? »

Publié le 9 Mai 2016, 11:06am

Catégories : #ECONOMIE, #POLITIQUE

Traité transatlantique: « Tu veux ou tu veux pas ? »

L’occasion était, semble-t-il, trop belle. Mardi 3 mai, à peine vingt-quatre heures après la publication par Greenpeace de documents confidentiels donnant une photographie plus précise de l’état des discussions entre Européens et Américains, François Hollande a dit « non, à ce stade » au Tafta, le désormais fameux traité de libre-échange que l’Union européenne tente de négocier avec les Etats-Unis. Mi-avril, il avait déjà abordé ce sujet sur lequel, ces dernières années, contrairement à la chancelière allemande, Angela Merkel, il était resté très discret. Mais jamais encore le président français n’avait été aussi clair.

 

Très maladroitement défendu, au début, par la Commission européenne (elle négocie au nom des vingt-huit pays membres), qui ne mettait en avant que d’hypothétiques bénéfices économiques, le Tafta n’en finit plus de susciter les critiques. Opacité des négociations, menaces sur la protection des consommateurs, sur l’agriculture et sur l’environnement en Europe… L’extrême gauche européenne, une partie de l’extrême droite et nombre de mouvements citoyens dénoncent un traité supposé porter en germe le pire de la mondialisation : le nivellement des normes par le bas, les destructions d’emplois, les fermetures d’usines.

Pour le président, s’opposer au Tafta, est un petit coup politique. Cela fait très Nuit debout : à court terme, cela ne peut qu’aider dans le cadre de l’actuelle opération de reconquête politique engagée par M. Hollande. Mais est-ce habile, si on se place dans une perspective de long terme, qui devrait être celle...

source

Commenter cet article

Archives