Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Thomas Piketty : « Pour un noyau dur européen »

Publié le 15 Mai 2016, 17:33pm

Catégories : #ECONOMIE

Thomas Piketty : « Pour un noyau dur européen »

Réfugiés, dettes, chômage : la crise européenne semble interminable. Pour une part croissante de la population, la seule réponse lisible est celle du repli national : sortons de l’Europe, revenons à l’Etat-nation, et tout ira mieux. Face à cette promesse illusoire, mais qui a le mérite de la clarté, le camp progressiste ne fait que tergiverser : certes, la situation n’est pas brillante, mais il faut persister et attendre que les choses s’améliorent et, de toute façon, il est impossible de changer les règles européennes. Cette stratégie mortifère ne peut plus durer. Il est temps que les principaux pays de la zone euro reprennent l’initiative et proposent la constitution d’un noyau dur capable de prendre des décisions et de relancer notre continent.

Il faut commencer par tordre le cou à cette idée selon laquelle l’état de l’opinion interdirait de toucher aux traités européens. Puisque l’opinion publique déteste l’Europe actuelle, alors ne changeons rien ! Le raisonnement est absurde et surtout, il est faux. Soyons précis. Revoir l’ensemble des traités conclus par les 28 pays pour instituer l’Union européenne, en particulier lors du traité de Lisbonne de 2007, est sans doute prématuré : le Royaume-Uni et la Pologne, pour ne citer qu’eux, ont des agendas qui ne sont pas les nôtres. Mais cela n’implique pas qu’il faille rester les bras ballants. Il est tout à fait possible de conclure, parallèlement aux traités existants, un nouveau traité intergouvernemental entre les pays de la zone euro qui le souhaitent.

 

La meilleure preuve, c’est que cela a été fait...


source

Commenter cet article

Archives