Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Raoult - Cancer, encore de bonnes nouvelles !

Publié le 4 Mai 2016, 12:40pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Raoult - Cancer, encore de bonnes nouvelles !

Les bonnes nouvelles, même sensationnelles, n'attirent guère l'attention qu'elles méritent. En effet, la tendance est au catastrophisme, et l'on redoute ainsi beaucoup de nos jours de mourir rapidement du fait de notre environnement. Nos peurs des OGM, des pesticides, des produits chimiques, du bisphénol, des radiations, qui tous sont censés induire des cancers et raccourcir d'une manière singulière notre espérance de vie, se nourrissent de prédictions basées sur le principe de précaution et sont souvent démenties par l'observation des faits.

Moins de cas de cancers diagnostiqués

À cet égard, l'actualité est riche, d'abord avec le rapport annuel de l'Institut national du cancer. Les données globales en France montrent une diminution significative des cas de cancer diagnostiqués : moins 1,5 % chez les hommes, et moins 1 % chez les femmes en un an, et une réduction de la mortalité, du même ordre. D'ailleurs, la mortalité n'a pas cessé de diminuer ces dernières années, grâce aux traitements, qui sont certes trop chers, mais efficaces. Concernant les quatre cancers le plus fréquents, la situation mérite un peu d'attention. Le cancer de la prostate a été trop diagnostiqué : on découvre maintenant que le fait d'avoir des cellules cancéreuses ne signifie pas avoir un cancer invasif. On note également que beaucoup trop de patients dont la prostate présentait des cellules cancéreuses ont été opérés, alors que cela ne modifie en rien leur espérance de vie. Pour le cancer du sein, il est important de recentrer la détection à un âge plus avancé. Les femmes jeunes ont plus peur du cancer du sein, alors qu'il touche plus les femmes âgées.

Le cancer du poumon, tueur numéro un

Concernant le tueur numéro un, le cancer du poumon, il n'est pas nécessaire de chercher des causes compliquées, ce ne sont pas l'industrie chimique, le téléphone portable ou les antennes qui tuent, c'est le tabac. Enfin, concernant les cancers du côlon et du rectum, là aussi, de très bonnes nouvelles ont été annoncées par le New England Journal of Medicine. Nous assistons depuis quinze ans à une diminution très significative du cancer du côlon sans qu'on en connaisse réellement la cause. Ce n'est pas entièrement expliqué par le dépistage ni par les meilleures stratégies thérapeutiques, il est possible que ce soit lié à des changements d'alimentation, ou peut-être aux modifications des microbes qui habitent nos intestins.

Quoi qu'il en soit, les faux prophètes qui nous prédisent une mortalité accrue par cancer du fait de produits dérivés de l'activité humaine se trompent. Le cancer est de moins en moins fréquent dans les pays développés et il est de mieux en mieux soigné. Mais la nouvelle est trop bonne pour être largement relayée dans les médias…

source

Commenter cet article

Archives