Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Prendre son pouls pour éviter l'AVC

Publié le 16 Mai 2016, 12:46pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Prendre son pouls pour éviter l'AVC

A l'occasion de la Journée européenne de l'accident vasculaire cérébral (AVC), le 14 mai, la Fédération Nationale France AVC et la Fondation Coeur et Artères , en partenariat avec Bayer, rappellent dans un communiqué qu'il existe un geste simple pour sauver des vies : prendre le pouls.

Prendre son pouls pour éviter l'AVC

Le slogan de cette campagne de mobilisation dans la lutte contre les AVC est simple : « La prise de pouls : un geste simple qui peut sauver la vie » pour dépister la fibrillation atriale, principal facteur de risque de l'AVC, en un seul geste (#PrendsTonPouls).

« Soudain, imprévisible, l'accident vasculaire cérébral ( AVC ) frappe, chaque année, environ 130 000 patients français hospitalisés, soit 1 personne toutes les 4 minutes », rappelle le communiqué.

Une personne souffrant de fibrillation atriale a 5 fois plus de risque d'avoir un AVCqu'une personne bien portante, et le seul moyen simple et efficace de détecter cette arythmie est de prendre son pouls régulièrement. La fibrillation atriale est un trouble du rythme cardiaque qui touche principalement les seniors. «Plus de 70% des cas sont diagnostiqués entre 65 ans et 85 ans ».

La bonne méthode pour prendre son pouls

Pour bien prendre son pouls, « il suffit d'appliquer l'index et le majeur sur l'artère radiale - au niveau du poignet - ou sur la carotide - au niveau du cou - , le patient perçoit son pouls et le mesure avec la trotteuse de sa montre ou un chronomètre. La première chose est de déterminer le rythme, à savoir s'il est régulier ou non. Une irrégularité du rythme peut être parfaitement bénigne, mais peut aussi être le signe d'une fibrillation atriale. Enfin, la fréquence ne doit pas descendre en dessous de 40 pulsations par minute, ni aller au-delà de 120 pulsations par minute. Au-dessus de 120, il peut s'agir d'une fibrillation atriale, la personne doit alors consulter son médecin », explique le Dr François Liard, médecin généraliste.

A l'occasion de cette campagne, une vidéo pédagogique est disponible sur la chaine YouTube Bayer France .

 

Les signes d'alerte de l'AVC

Il existe trois symptômes de l'AVC et un geste à faire qui se résume par le logoVITE : V comme Visage paralysé, I comme Inertie d'un membre, T comme Trouble de la parole et E comme... En urgence appelle le 15 ! VITE !

A lire aussi:

AVC : une barrette à cheveux pour les prévenir ?

AVC : les signes qui doivent alerter

AVC : une carence en vitamine C augmente les risques

 

Commenter cet article

Archives