Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


'Pourquoi la BCE veut-elle vraiment supprimer le billet de 500 euros ?'

Publié le 10 Mai 2016, 15:18pm

Catégories : #ECONOMIE

'Pourquoi la BCE veut-elle vraiment supprimer le billet de 500 euros ?'

Ainsi en a décidé la Banque centrale européenne, à partir de 2018, elle n'imprimerait plus de nouveaux billets de 500 euros. Mais attention, ces billets garderont leur valeur, mais ils seront tout simplement encore plus difficiles à trouver.

La question est de savoir pourquoi la BCE a décidé de supprimer ce billet de 500 euros. Officiellement, c'est pour lutter contre la fraude fiscale, la corruption, le crime et bien évidemment le financement du terrorisme. L'exemple souvent cité pour indiquer la nocivité du billet de 500 euros, c'est que sous cette forme une somme d'un million d'euros peut tenir dans le volume d'une brique de lait, raison pour laquelle les milieux policiers ont appelé le billet de 500 euros le "Ben Laden" !

La suppression progressive de ces gros billets n'a pas suscité d'émoi en Belgique ou en France par exemple. Ce n'est pas très étonnant, car en Belgique les paiements en cash sont de toute façon limités à 3.000 euros maximum et à 1.000 euros en France, depuis le 1er septembre 2015.

 

 
PARTAGER

Les nouvelles formes de paiement constituent une facilité, mais également un danger potentiel de confiscation du fruit de notre travail

 

En revanche, en Allemagne, cette suppression passe très mal. Il y a même eu de pétitions intitulées "touche pas à mon cash". Il faut dire qu'en Allemagne, il n'est pas rare de voir un couple de la classe moyenne payer sa voiture en cash. Quant aux cartes de crédits, elles sont souvent très mal vues dans les magasins et boutiques. En Allemagne, le cash est encore roi, car les Allemands sont très attachés à la protection de leurs données personnelles. Ils craignent qu'en payant par carte, ils ne soient surveillés par l'Etat. Là encore, tout cela s'explique par l'Histoire et notamment par les méthodes de la Stasi communiste.

Sans oublier que les Allemands voient dans cette suppression du billet de 500 euros une nouvelle forme de répression financière de la BCE. Après avoir imposé des taux de 0% à l'épargne des Européens, la Banque centrale veut en plus faire disparaître le cash, pensent les Allemands. Bien entendu, la BCE répète que ce n'est pas son objectif et que le cash va subsister via les autres billets de 10, 20 ou 100 euros, mais les Allemands n'y croient pas. Pour eux, le cash est un emblème de notre liberté. Le dernier espace qui échappe (ou échappait) encore aux yeux indiscrets de l'Etat. Mais visiblement, les Allemands sont les seuls en Europe à se battre pour cette liberté.

Dommage, car avec le numérique et les nouvelles formes de paiement par smartphone, la monnaie sera de plus en plus virtuelle, donc de plus en plus hors de contrôle du simple citoyen. Certes, c'est une facilité, mais c'est aussi un danger potentiel de confiscation du fruit de notre travail. Encore faut-il en être conscient...

source

Commenter cet article

Archives