Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pas de licence pour le White Star...

Publié le 7 Mai 2016, 12:37pm

Catégories : #SPORTS

Pas de licence pour le White Star...

Le White Star avait été sacré champion de D2 le week-end dernier, grâce à sa victoire 3-0 devant le Patro Eisden lors de la dernière journée de Proximus League. Les Etoilés coiffaient ainsi sur le fil l'Antwerp et Eupen, qui le précédaient au classement avant leur match nul au Bosuil lors de l'ultime journée de D2.

La promotion du WS Bruxelles en D1 était toutefois dépendante de l'octroi de sa licence pour le football rémunéré, que l'Union belge avait refusée fin avril au club bruxellois. Le club de John Bico, qui avait entretemps trouvé un accord avec la commune de Molenbeek pour rester au stade Machtens, s'était pourvu en appel contre cette décision de la commission des licences devant la CBAS et avait plaidé sa cause lundi.

Le verdict est tombé quatre jours plus tard: le White Star n'a pas reçu sa licence. L'AS Eupen, qui avait lui sa licence, retrouve donc la D1, que les Pandas avaient connue lors de la saison 2010-2011.

"La CBAS a tranché et n'accorde pas la licence 1A au White Star Bruxelles. Notre équipe a réussi à dépasser l'Antwerp à l'issue d'une course-poursuite exceptionnelle au cours des 10 dernières journées de championnat et se positionne dès lors comme premier club en règle de licence 1A à la première place du classement. Nous nous réjouissons de l'accession à la D1 avec toute notre équipe et l'ensemble de nos supporters. Dès aujourd'hui, nous nous préparerons à relever le défi de la première division", écrit l'AS Eupen sur son site internet.

Sans licence, le White Star est privé de football professionnel et devra donc évoluer en D1 amateurs.

Conséquence de cette nouvelle: Roulers, qui n'avait pu terminer dans le top 8 de l'actuelle D2, gagne sur tapis vert le droit de se retrouver au sein de la future D1B la saison prochaine.

source

Commenter cet article

Archives