Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Paiements électroniques: Samsung s'associe à Alipay sur le marché chinois

Publié le 22 Mai 2016, 15:14pm

Catégories : #ECONOMIE

Paiements électroniques: Samsung s'associe à Alipay sur le marché chinois

Le groupe sud-coréen avait introduit en mars dernier en Chine son système de paiement sans contact Samsung Pay, dont sont équipés certains de ses smartphones, permettant de régler des commerçants avec son téléphone.

Désormais, les usagers de Samsung Pay en Chine pourront connecter cette fonctionnalité à leur compte Alipay, ont annoncé dans un communiqué commun Samsung et Ant Financial, l'opérateur d'Alipay, affilié au géant chinois du commerce en ligne Alibaba.

Comme son rival américain Apple, qui avait lancé dès février en Chine son propre service de paiement mobile Apple Pay, Samsung convoite un marché colossal et en plein essor.

Les transactions sur les systèmes tiers de paiement en ligne mobiles ont atteint dans le pays quelque 9.310 milliards de yuans (1.280 milliards d'euros) en 2015, s'envolant de 57% sur un an, selon le cabinet BigData Research.

Mais de l'avis des analystes, difficile pour Samsung ou Apple d'imposer leurs solutions sur un marché déjà très disputé et contrôlé à environ 60% par Alipay (450 millions d'usagers actifs revendiqués).

Utilisé pour s'envoyer des sommes d'argent entre particuliers ou comme moyen de paiement sur des applications d'achats en ligne, Alipay permet aussi de régler sa note dans des magasins et restaurants via un code-barre que doit scanner le commerçant.

Cette collaboration pourrait fournir à Samsung un argument de vente lui permettant d'enrayer le spectaculaire déclin de ses parts de marché en Chine.

Après avoir été numéro un des ventes de smartphones dans le pays pendant des années, Samsung s'affiche désormais derrière les fabricants chinois Xiaomi, Huawei, mais aussi derrière Apple.

De son côté, Alipay peut espérer ainsi conforter ses ambitions de développement à l'international: il cherche à se développer en Europe (pour mieux servir les touristes chinois) et a conclu un accord avec l'américain Uber pour être utilisable à l'étranger sur l'application de réservation de véhicules.

Le succès de la plateforme de paiement hors de Chine pourrait néanmoins être sévèrement entravé par un récent durcissement des réglementations chinoises.

Pour s'y conformer, Alipay doit désormais exiger de tous ses usagers qu'ils associent leur compte à une carte bancaire obtenue en Chine continentale, faute de quoi ils verront le compte bloqué.

"Au-delà du 1er juillet, les utilisateurs (d'Alipay) ne pourront pas garder de l'argent sur leur compte s'ils ne possèdent pas une carte bancaire de Chine continentale", a confirmé à l'AFP une porte-parole d'Ant Financial, tout en assurant que "la firme intensifiait le développement de solutions de paiement pour ses usagers à l'étranger".

source

Commenter cet article

Archives