Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Ligue 1 : Ibrahimovic désigné meilleur joueur, Blanc meilleur entraîneur

Publié le 9 Mai 2016, 10:45am

Catégories : #SPORTS

Ligue 1 : Ibrahimovic désigné meilleur joueur, Blanc meilleur entraîneur

Ce n’est pas franchement une surprise vu la physionomie de la saison de Ligue 1 où le Paris-Saint-Germain a écrasé la concurrence : l’attaquant du PSG Zlatan Ibrahimovic a été désigné, dimanche 8 mai, meilleur joueur du championnat de France par ses pairs. C’est la troisième fois (un record) que le Suédois reçoit ce trophée décerné par l’Union nationale des footballeurs professionnels (UNFP).

« Ibra » a devancé son coéquipier argentin Angel Di Maria, Lassana Diarra (Marseille) et Hatem Ben Arfa (Nice). Devancé l’année dernière par Alexandre Lacazette, l’attaquant de 34 ans a survolé cette saison le championnat avec 35 buts et 13 passes décisives, et a été le principal artisan du quatrième sacre national d’affilée de Paris, égalementvainqueur de la Coupe de la Ligue et finaliste de la Coupe de France, le 21 mai face à Marseille.

 Lire aussi :   Le grand gâchis de la « génération Zlatan »

De son côté, Laurent Blanc a été désigné meilleur entraîneur de Ligue 1 pour la deuxième fois d’affilée, et la troisième fois de sa carrière. En dépit du Grand chelem national qui se dessine, la fin de saison de Blanc n’aura pas été de tout repos. Son autorité a été fortement ébranlée par les insultes de Serge Aurier à son égard sur le réseau socialPeriscope et ses choix tactiques douteux ont coûté cher au PSG, éliminé pour la quatrièle fois de suite en quarts de finale de la Ligue des champions par Manchester City.

Mandanda meilleur gardien

« Il y a un entraîneur qui obtient des résultats au niveau national, qui n’obtient pas des résultats suffisants au niveau européen, on le sait, on l’analyse, a reconnu Blanc en parlant de lui à la troisième personne. Il faut cibler et voir pourquoi on n’arrive pas à atteindre ces fameuses demi-finales. Il faut cibler ce qui ne va pas et ce qui reste àaméliorer. Même si ça ne suffira pas, parce que l’ambition du club est de gagner un jour la Coupe d’Europe. »

Lire aussi :   Ligue des champions : pourquoi le PSG n’y arrive (toujours) pas

Steve Mandanda a quant à lui été désigné meilleur gardien de L 1 pour la quatrième fois. Cela n’occultera pas le parcours catastrophique de l’OM cette saison, mais le portierinternational a tellement crevé l’écran qu’il n’y avait pas beaucoup d’espoirs pour les trois autres postulants (le Nigérian de Lille Vincent Enyeama, le Portugais de LyonAnthony Lopes, l’Allemand du PSG Kevin Trapp). La pépite du Stade Rennais Ousmane Dembélé, 18 ans, a été récompensé dans la catégorie des espoirs.

Griezmann, meilleur Français de l’étranger

En Ligue 2, le Clermontois Famara Diedhiou, meilleur buteur (21 réalisations), a devancé Yeni Ngbakoto (Metz), Frédéric Sammaritano (Dijon) et Naïm Sliti (Red Star). Dans la catégorie féminine, c’est la Lyonnaise Amel Majri qui a battu sa coéquipière norvégienne Ada Hegerberg et la Costaricienne du PSG Shirley Cruz. Sachez encore que le meilleur arbitre de Ligue 1 s’appelle Ruddy Buquet, et que le plus beau but de la saison est celui-ci, signé de l’Angevin Pierrick Capelle face à Guingamp lors de la 28e journée :

 

Par ailleurs, l’attaquant de l’Atletico Madrid Antoine Griezmann a été sacré meilleur joueur français évoluant à l’étranger. Il était en concurrence avec Karim Benzema (Real Madrid), Dimitri Payet (West Ham) et Paul Pogba (Juventus Turin). Sa victoire est logique tant il a été impressionnant aussi bien avec son club, en Liga et en Ligue des champions, qu’en équipe de France dont il sera le fer de lance de l’attaque à l’Euro 2016 en l’absence de Benzema, mis en examen dans l’affaire de la « sextape ».

Lire aussi :   Football : l’Atletico Madrid compte sur Antoine Griezmann, le trop petit devenu très grand

Il a notamment marqué les esprits en Ligue des champions avec un doublé en quart de finale retour face au FC Barcelone et un but décisif en demi-finale retour sur la pelouse du Bayern Munich, qui a propulsé l’Atletico en finale, le 28 mai contre le Real Madrid.

• L’équipe-type de la Ligue 1 : Steve Mandanda (OM) - Serge Aurier (PSG), Thiago Silva (PSG), David Luiz (PSG), Maxwell (PSG) - Marco Verratti (PSG), Lassana Diarra (OM), Blaise Matuidi (PSG) - Hatem Ben Arfa (OGC Nice), Zlatan Ibrahimovic (PSG), Angel Di Maria (PSG)

source

Commenter cet article

Archives