Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les piscines ne sentent pas le chlore... mais l’urine et la transpiration

Publié par MaRichesse.Com sur 31 Mai 2016, 03:38am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Les piscines ne sentent pas le chlore... mais l’urine et la transpiration

L’odeur caractéristique des bassins n’est pas exactement celle du produit d’entretien que nous croyons reconnaître.

L’odeur caractéristique des piscines, que l’on associe habituellement à celle du chlore, n’est pas signe de propreté. Au contraire. Slate.com explique que, si le chlore a un parfum proche de celui des bassins de natation, cette odeur est bien plus légère que celle que nous avons l’habitude de sentir.

Nous remarquons en réalité le parfum des chloramines, une substance née de la réaction du chlore avec les cheveux, les poils, la transpiration et... l’urine. Un beau cocktail de productions du corps humain. Nous respirons principalement destrichloramines, qui sont les chloramines les plus volatiles.

Or ces trichloramines sont nocifs pour la santé. Les scientifiques estiment qu’ils seraient responsables —en fonction de la sensibilité de chaque individu— de toux, d’irritation de la peau, d’assèchement et de rougeur des yeux. Ils aggraveraient aussi l’asthme des baigneurs asthmatiques, particulièrement chez les enfants. 

Douche et bonnet de bain

Pourtant, le chlore est utilisé dans les piscines, comme le rappelle Slate.com, pour «rapidement venir à bout des bactéries et des virus, prévenir les maladies qui se développent dans l’eau comme le choléra, ou les maladies moins graves comme l’otite du baigneur.» Sauf que les désinfectants chlorés ne sont pas efficaces contre la totalité des bactéries et des virus et sont surtout inefficaces pour éliminer l’urine et la transpiration de l’eau des piscines.

Doit-on alors éviter les piscines qui sentent fort pour se tenir à distance des trichloramines? Selon la journaliste Kate Baggaley, ce n’est pas forcément la solution, ne serait-ce que parce que le seuil de sensibilité à l’odeur des trichloramines et à leurs effets varie suivant les personnes.

S’il est donc très difficile de savoir à quel moment l’odeur du bassin pourrait indiquer qu’il vaut mieux ne pas se baigner, il semble cependant que les piscines ouvertes soient préférables car le vent éloigne facilement les trichloramines. La journaliste ajoute que prendre une douche avant le plongeon dans le grand bain permet de réduire la transpiration et de limiter ainsi la production de trichloramines. Les chloramines apparaissant aussi au contact des cheveux, le bonnet de bain n’est pas une mauvaise idée pour votre santé.

Slate.fr

 

Commenter cet article

Archives