Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les femmes au caractère gentil font plus souvent ...

Publié par MaRichesse.Com sur 27 Mai 2016, 13:16pm

Catégories : #COUPLE, #SCIENCE

Les femmes au caractère gentil font plus souvent ...

Les femmes les plus gentilles et affectueuses ne sont pas les plus froides au lit, au contraire. C’est en tout cas la conclusion de travaux américains publiés dans le Journal of Research in Personality. Cette nouvelle étude s’est intéressée à l’impact du caractère de chacun des membres du couple sur les relations sexuelles. Verdict : le caractère des hommes importe peu sur la fréquence des rapports, contrairement à celui des femmes. En revanche, la personnalité joue sur la satisfaction.

 

 Méthodologie : journal de bord et test de personnalité
Pour cette étude, les chercheurs du département de psychologie de l’université de Floride (États-Unis) ont demandé à 278 couples de tenir un journal de bord sexuel. Leurs âges variaient entre 20 et 30 ans. Pendant 14 jours, les couples ont dû noter quotidiennement le nombre de rapports et leur taux de satisfaction sur une échelle de 1 à 7. Tous les partenaires ont aussi passé des tests de personnalité.

Selon le Big Five Personality Traits, les auteurs des travaux ont déterminé le principal trait de la personnalité de chacun. Les cinq grandes dimensions de ce test sont : l’ouverture (les plus perspicaces et imaginatifs), la conscience (les plus organisés et rigoureux), l’extraversion (les plus dynamiques et loquaces), l’agréabilité (les plus gentils et affectueux) et le névrosisme (les plus tendus et à l’humeur changeante).

 

 

 Ce que l’étude a montré : les femmes gentilles sont les plus actives et les plus comblées
Première constatation : les couples ont eu en moyenne entre trois et quatre rapports au cours de ces deux semaines. Ensuite, les tandems étaient plus actifs sexuellement lorsque le trait de personnalité de la femme était "l’agréabilité". Pourquoi ? Les chercheurs relèvent que les hommes sont plus souvent à l’initiative de l’acte, peu importe leur caractère. Ce serait donc les femmes, qui répondent plus ou moins favorablement à ces sollicitations, qui déterminent la fréquence des rapports.

En matière de satisfaction, c’est une autre histoire. La personnalité du conjoint n’est plus à mettre de côté. Logiquement, les hommes et les femmes "névrotiques" sont les moins faciles à satisfaire. Mais plus étrangement, les messieurs les plus "ouverts" sont encore plus difficiles. Du côté de ces dames, les plus "gentilles" sont aussi les plus comblées.

 

 Ce qu’il faut en conclure : le caractère n’est pas une fatalité
Les scientifiques sont conscients que la jeunesse des couples, souvent très fusionnels, ne permettent pas de transposer ces résultats à l’ensemble de la population. En effet, les conclusions pourraient être différentes pour un couple marié depuis 20 ans.

En plus du caractère, d’autres facteurs sont à prendre en compte. L’éducation et le cadre de vie influent sur les relations sexuelles par exemple. Etre reposé, détendu, consacrer du temps à son partenaire…sont aussi des moyens de tirer sa libido vers le haut. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives