Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les enfants autistes plus à risque de fuguer

Publié le 4 Mai 2016, 12:48pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Les enfants autistes plus à risque de fuguer

Un enfant autiste sur 3 réussit à sortir incognito de son domicile ou de son centre d'apprentissage. Un risque mupltiplié pour ces enfants qui n'ont pas conscience du danger.

Les enfants autistes plus à risque de fuguer

Les enfants autistes sont plus à risque de faire des fugues ou d'errer, selon les résultats d'une étude présentée à la Réunion des Pediatric Academic Societies et publiée sur le site Eurekalert . Un risque augmenté pour cette population qui a tendance à ne pas se rendre compte du danger.

Les chercheurs du centre médical pour enfants Cohen de New York (Etats-Unis) ont examiné les données d'une vaste enquête (Centers for Disease Control and Prevention Survey) de plus de 1 420 enfants âgés de 6 à 17 ans avec des troubles du spectre autistique (TSA). Ils ont observé que plus d'un tiers d'entre eux avait erré au moins une fois loin de leur domicile au cours des 12 derniers mois. Or, cette population est à risque de dangers.

«Fugue ou errance, les enfants atteints de troubles du spectre autistique sont plus à risque de blessures graves et même de décès prématurés une fois qu'ils sont loin de la surveillance des adultes», a déclaré Andrew Adesman, chef de la pédiatrie du développement au centre médical de Cohen Enfants de New York et chercheur principal des études.

Augmenter la prévention chez les populations à risque

L' autisme est en effet un TED, un trouble envahissant du développement. Il se caractérise par des difficultés pour communiquer, des interactions sociales déficientes et des comportements répétitifs et stéréotypés. Au sein des TED, on retrouve selon la classification internationale, l'autisme infantile, l'autisme atypique, le syndrome d'Asperger ou encore le syndrome de Rett. L'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) estime que 100 000 jeunes de moins de 20 ans sont atteints d'un trouble envahissant du développement (TED) en France et que l'autisme infantile concernerait environ 30000 d'entre eux.

"Comme la prévalence des troubles du spectre autistique aux États-Unis continue d'augmenter, il est nécessaire de mieux comprendre les comportements qui peuvent compromettre la sécurité et le bien-être de ces enfants», a déclaré Bridget Kiely assistant de recherche dans la division du développement et la pédiatrie comportementale et auteur principal de l'étude. « Identifier donc les enfants les plus susceptibles de « fuguer » et renforcer leur surveillance apparaît ici comme une nouvelle priorité dans la prise en charge des troubles du spectre autistique ».

 

A lire aussi:

Infographie : tout savoir sur l'autisme

Les pesticides augmenteraient le risque d'autisme

L'autisme dépend aussi de l'environnement

 

Commenter cet article

Archives