Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Laissez les chat bots grandir en paix

Publié le 3 Mai 2016, 10:29am

Catégories : #INTERNET

Laissez les chat bots grandir en paix

Les chat bots ont pour l'instant raté leur arrivée, mais les projecteurs pointés sur eux n'aident pas.

Quand les chat bots sont arrivés sur Facebook Messenger, au milieu du mois d'avril, la réaction a été assez unanime: ça ressemble beaucoup à du spam.Comme l'écrivait alors Samuel Gibbs dans le Guardian:

«On peut excuser des débuts compliqués, mais de tels problèmes là où les utilisateurs n'acceptent pas le spam pourraient les rebuter à vie. Un jour ou même quelques heures de spams suffisent pour se faire bloquer. Tout cela pourrait amener les utilisateurs à être sceptiques sur le fait que n'importe quel autre bot sera différent. Les chat bots ont le potentiel d'être véritablement utiles et intéressants, mais Facebook et ses partenaires ont besoin de régler ces défauts, et de les régler rapidement, sans quoi ils pourraient vicier tout cet espace.»

Les chat bots ont aussi été critiqués pour leur conversation assez limitée. Pourtant la hype ne semble pas complètement retomber. Pour Satya Nadella, le PDG de Microsoft, le futur passera par ces chat bots. Il voit d'ailleurs en eux, «les nouvelles applications». Interrogé par Wired, David Marcus, le responsable de Facebook Messenger rappelle qu'à leur débuts aussi les premières apps étaient«un peu merdiques».

Alors, la journaliste Cade Metz conseille de faire simple, pour l'instant, pour que cela marche: en laissant les bots se limiter à un sujet. Google le fait très bien avec Smart Reply. WeChat, explique-t-elle «facilite déjà diverses taches commerciales, comme appeler un taxi, vérifier la météo et consulter les horaires de métro»:

«Pour son responsable, le succès de ce moteur de commerce n'a pas grand chose à voir avec la conversation. Il s'agit plutôt d'une façon plus simple pour les gens d'interagir avec les commerces.»

Le sens de la vie

Quant aux chat bots conversationnels, il ne faut pas s'impatienter, et leur laisser le temps de grandir et de s'améliorer.

«Oui les bots qui permettent d'avoir une vraie conversation vont finir par arriver. [...] Mais on peut peut-être se permettre d'attendre.»

Car si certaines avancées comme celles de Google semblent prometteuses –un des bots construits dans les labos de l'entreprise américaine débat du sens de la vie–, pour le reste, on ferait peut-être mieux de ne pas trop en parler pour l'instant.

«“Même si la technologie est là, ce n'est pas la meilleure expérience utilisateur”, explique Navid Hadzaad en parlant des conversations avec des bots de commerce. [...] En d'autres mots, peut-être que le monde n'a pas besoin de bots de conversation pour le commerce. Mais ce qui est sûr, c'est qu'il n'a pas besoin de la hype.»

Slate.fr

source

 

Commenter cet article

Archives