Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La Grèce en grève contre les mesures exigées par ses créanciers

Publié le 7 Mai 2016, 10:16am

Catégories : #ECONOMIE

La Grèce en grève contre les mesures exigées par ses créanciers

Cela fait six ans déjà que la Grèce vit au rythme de négociations fiévreuses avec ses créanciers (Fonds monétaire international, Banque centrale européenne, Mécanisme européen de stabilité) et de mobilisations sociales bloquant le pays. Transports en commun paralysés, bateaux cloués au port depuis vendredi 6 mai au matin… Ce week-end, les syndicats du privé comme du public ont appelé à une grève générale de quarante-huit heures contre les réformes des retraites et de l’impôt sur le revenu, qui doivent être votées dimanche.

 

Le gouvernement de gauche d’Alexis Tsipras, qui ne dispose au Parlement que d’une faible majorité de 153 députés sur 300, mise sur l’adoption de ces deux projets de loi, exigés par les créanciers, pour prouver sa bonne volonté avant la réunion stratégique de l’Eurogroupe (ministres des finances de la zone euro), lundi, à Bruxelles.

Depuis plus de trois mois, Athènes échoue à s’entendre avec ses créanciers sur la conclusion d’une mission de contrôle d’avancée des réformes (« revue » en jargon européen) et le spectre du défaut de paiement plane de nouveau sur le pays. Car la Grèce sera dès le mois de juillet à cours de liquidités pour rembourser plus de 3 milliards d’euros à la BCE. Elle doit donc toucher d’ici là une nouvelle tranche du prêt de 86 milliards accordé dans le cadre du Memorandum of Understanding (MOU) signé à l’été 2015.

Des économies supplémentaires exigées

Dans un premier temps, les discussions bloquaient sur un paquet de mesures d’économies, à hauteur de 3 % du produit intérieur brut (PIB) (réforme...

source

Commenter cet article

Archives