Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Jean-Marie Le Guen, ministre des tensions avec le parlement

Publié le 14 Mai 2016, 09:45am

Catégories : #POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen, ministre des tensions avec le parlement

Dans le climat de nervosité que connaît actuellement l’Assemblée nationale, s’il en est un qui ne risque pas d’apaiser les choses, c’est probablement lui. Nommé, le 9 avril 2014, secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement dans le gouvernement de Manuel Valls, Jean-Marie Le Guen n’est pas ce que l’on pourrait appeler un expert dans l’art des relations. Après deux ans d’exercice, le ministre mérite toujours le surnom qui lui a été rapidement attribué par les socialistes : « ministre des tensions avec le Parlement ».

Jeudi 12 mai, au lendemain de la folle journée qui a vu des députés de la majorité tenter de déposer une motion de censure contre leur gouvernement, c’est lui qui a eu les mots les plus durs. « Je pense que c’est allé trop loin. Les choses doivent être clarifiées », a-t-il déclaré sur le plateau d’i-Télé, estimant que les frondeurs n’avaient « pas été capables d’assumer les contradictions du pouvoir ».

 

Alors qu’il s’était fait plus discret ces derniers temps, M. Le Guen a ainsi renoué avec son sport préféré, les prises de parole à l’emporte-pièce lors des réunions du groupe PS ou devant les journalistes. Les frondeurs ? « Ils veulent quoi ? Ils vont où ? Quelle est l’alternative ? Ce n’est pas eux, l’alternative, ils n’ont qu’une capacité de nuisance », lançait-il déjà sur LCP, en février 2015. Sur RTL, le 3 janvier, il n’était pas plus tendre à leur égard : « S’ils ont des obsessions sur la problématique des primaires, je leur conseille d’attendre un peu, voire même de consulter. »

 

Qu’il...

source

Commenter cet article

Archives