Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Insolite : une mouette qui asperge les enfants de crème solaire

Publié le 22 Mai 2016, 16:11pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Insolite : une mouette qui asperge les enfants de crème solaire

Une mouette téléguidée pour mettre de la crème solaire aux enfants ? C'est la nouvelle idée (farfelue) de la marque Nivéa.

Insolite : une mouette qui asperge les enfants de crème solaire
© Nivea

Pendant les vacances, vos enfants boudent la crème solaire ? Vous devez négocier pendant des heures pour (finalement) réussir à les tartiner ? Ne vous en faites pas : cette drôle de mouette va s'en charger pour vous...

On vous arrête tout de suite : bien sûr, il ne s'agit pas d'un véritable oiseau... Heureusement ! En réalité, cette bestiole plus vraie que nature est un petit bijou de technologie : un drone téléguidé déguisé en mouette. Bizarre, vous avez dit bizarre ?

Il y a mieux : équipé d'une caméra high-tech, ce drone est capable de détecter les enfants non-protégés contre les rayons ultra-violets (UV) sur la plage... afin de les asperger d'une giclée de crème solaire, sur le dos ou sur les épaules.

« Care from the air »

Cette nouvelle campagne de la marque Nivéa (orchestrée par l'agence de pub Jung Vong Matt), baptisée « Care from the air » a pour objectif de sensibiliser les enfants aux dangers du soleil de manière ludique. On apprécie l'initiative, lancée à un peu moins de deux mois des grands vacances...

Car on ne le répétera jamais assez : s'il nous permet d'arborer un joli bronzage tout l'été, le soleil, c'est l'ennemi de notre peau et il menace aussi les enfants ! D'ailleurs, selon l'Institut National du Cancer, « l'exposition au soleil pendant l'enfance (en particulier lorsqu'elle est intense et répétée) est la principale cause de mélanome à l'âge adulte. En effet, jusqu'à l'âge de la puberté, la peau des enfants et des adolescents est plus fine et son système pigmentaire encore immature, ce qui la rend particulièrement vulnérable aux effets cancérogènes des rayonnements UV ».

Les bons réflexes pour protéger le petit dernier : éviter de s'exposer entre 11 heures et 16 heures, porter un tee-shirt sur la plage (même pour se baigner !) ainsi que des lunettes de soleil et un chapeau, et le badigeonner toutes les heures de crème solaire indice 30 (minimum)... Des précautions indispensables.

Source

 

Commenter cet article

Archives