Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Ibrahimovic quitte le PSG mais reste le roi d’internet

Publié le 14 Mai 2016, 09:26am

Catégories : #INTERNET, #SPORTS

Ibrahimovic quitte le PSG mais reste le roi d’internet

En annonçant son dernier match au Parc des Princes par un tweet ravageur, l’attaquant suédois a une nouvelle fois prouvé qu’il pouvait zlataner la communauté internet.

«Je suis venu comme un roi, je pars comme une légende.» Sur son compte Twitter, ce 13 mai 2016, Zlatan Ibrahimovic a fait du Zlatan Ibrahimovic: de la punchline dénuée de toute modestie. En cinq heures, la publication qui signalait le dernier match du Suédois dans l’antre du Paris Saint-Germain était retweetée plus de 70.000 fois.

En perdant Ibra, la Ligue 1 abandonne quelque part son Chuck Norris, un homme capable de tout et à l’ego sans filtre dont les internautes, qu'ils aiment le football ou non, ont largement pu profiter grâce à plusieurs outils.

1.Le moteur de recherche à son nom

La viralité dont peut faire l’objet Ibrahimovic est si impressionnante que l’agence SweetPop lance carrément un moteur de recherche à la gloire du géant suédois en avril 2015. Sobrement intitulé Zlatan, l’outil est calqué sur le maître en la matière : Google. Certainement pas un hasard.

2.L'application mobile

Les buts, les déclarations, la vie sur le terrain et en dehors, tout dans le quotidien d’Ibrahimovic prête à l’attention. Pour tout suivre du meilleurbuteur de l’histoire du Paris Saint-Germain, une application, Zlatan Unplugged, a été créée fin 2013 en Suède. Elle est mise à disposition en France sur l’App Store et Google Play en mai 2014.

«Zlatan peut mettre un petit pont à une sirène»

3.Le verbe zlataner

À son arrivée au Paris Saint-Germain durant d’été 2012, la popularité d’Ibrahimovic en France est si impressionnante que Les Guignols de l’Info inventent le verbe zlataner. Ce néologisme va très vite dépasser le cadre du simple trait d’humour puisqu’il entre au Conseil de la langue suédois la même année sous la définition: se charger de quelque chose avec vigueur, dominer.

4.Les détournements

Les performances de Zlatan au Paris Saint-Germain en plus de ses innombrables frasques n’ont cessé de titiller l’imagination des internautes tout au long de son séjour dans la capitale. En mèmes, en vidéos sur Vine, en montages photo, souvent à la troisième personne du singulier, pour le meilleur et pour le pire.

«Zlatan ne va pas voir l’arbitre. C’est l’arbitre qui vient à lui.»

«Personne ne touche Zlatan sans permission»

Bruno Cravo

 
 
 

 

Commenter cet article

Archives