Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Hollande, un président de plus en plus candidat

Publié le 4 Mai 2016, 10:56am

Catégories : #POLITIQUE

Hollande, un président de plus en plus candidat

François Hollande n’a renoncé à rien. A ceux qui pouvaient encore en douter, il en a offert l’éclatante démonstration en un discours d’une heure, prononcé mardi 3 mai au Théâtre du Rond-Point, à Paris, en conclusion d’un colloque sur « La gauche et le pouvoir », opportunément organisé par trois think tanks proches du PS (Fondation Jean-Jaurès, Terra Nova, Fondation européenne d’études progressistes). Exactement quatre-vingts ans, jour pour jour, après le deuxième tour des législatives de 1936, qui installa le Front populaire au pouvoir pour deux ans, et quatre ans tout juste après son élection, le président a livré l’un des propos les plus clairs et les plus argumentés de son quinquennat, ce qui, ces derniers temps, se faisait rare. L’un des plus offensifs, aussi. Sans doute parce qu’il s’agissait justement autant, voire davantage, d’une allocution de précandidat que d’une déclaration de chef de l’Etat.

Tout le souligne. Le ton, d’abord, ces intonations qui virent par instants au rauque et résonnent comme les envolées de ses meetings de 2012, ou cette irrépressible ironie. La forme, aussi, au point que l’on constate même le retour de la fameuse anaphore – cette fois sur le thème du « compromis » –, sa méthode politique de prédilection. Le fond, enfin, bien sûr, tel un plaidoyer résolu, avec une rétrospective historico-politique, en faveur de l’exercice du pouvoir par les socialistes à travers les Républiques, dans lequel il a, de bonne guerre, réservé la part belle à son propre mandat. Si le président s’emploie à inscrire son bilan dans l’histoire...

source

Commenter cet article

Archives