Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


François Bourdillon, la santé avant tout

Publié le 3 Mai 2016, 11:50am

Catégories : #SCIENCE, #SANTE-BIEN-ETRE

François Bourdillon, la santé avant tout

La santé publique est pour lui comme une évidence. François Bourdillon a pris les rênes de la nouvelle agence nationale de santé publique. Inscrite dans la loi de modernisation du système santé de décembre 2015, cette agence a été ­juridiquement créée le 1er mai par décret. Son nom : Santé publique France.

Pas simple de fusionner plusieurs entités : l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), qu’il dirigeait tous deux, et l’Etablissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus), qui compte 2 500 réservistes mobilisables. A cela s’ajoute une structure appelée Adalis (Addictions drogues alcool info service).

Dans les faits, François Bourdillon s’y attelle depuis dix-huit mois. Les 600 agents ­seront regroupés, le 1er janvier 2017, dans le siège actuel de l’InVS, qui comprend le château de Vacassy, en bordure du bois de ­Vincennes. François Bourdillon a obtenu la garantie de ne pas toucher en 2016 au nombre de postes ni au budget, qui a déjà été ­réduit les années précédentes.

Veiller à la sécurité sanitaire et de gérer les crises

Son modèle : les Centers for Disease Control and Prevention américains ou le Public Health England, qui allient l’épidémiologie et la prévention. De quoi s’agit-il ? D’abord de veiller à la sécurité sanitaire et de gérer les crises, en lien avec les agences régionales de santé, les professionnels de santé et la société civile, « la direction générale de la santé étant le chef d’orchestre ». François Bourdillon...

source

Commenter cet article

Archives