Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


EDF : le « désespoir » de l’ex-directeur financier

Publié le 5 Mai 2016, 11:02am

Catégories : #ECONOMIE

EDF : le « désespoir » de l’ex-directeur financier

« J’ai démissionné en désespoir de cause. En désespoir tout court. Moi, je n’avais pas envie de quitter EDF, une entreprise que j’ai tant aimé défendre. »

Thomas Piquemal, l’ancien directeur financier de la compagnie d’électricité, est sorti mercredi 4 mai du silence qu’il s’était imposé depuis son départ, le 1er mars. La voix grave, le visage tendu, l’ex-grand argentier du groupe a livré à l’Assemblée nationale un témoignage édifiant, faisant monter d’un cran la pression déjà forte pour qu’EDF reporte d’au moins quelques années son grand projet nucléaire au Royaume-Uni.

Car l’ex-directeur financier a été clair : sa démission est directement liée aux deux réacteurs nucléaires EPR envisagés à Hinkley Point, en Grande-Bretagne. Un investissement évalué à 24 milliards d’euros, et jugé beaucoup trop risqué. Si M. Piquemal a claqué la porte, après avoir passé six ans au sein du groupe, c’est pour ne pas « cautionner une décision susceptible, en cas de problème, d’amener EDF dans une situation proche de celle d’Areva », celle d’une grande entreprise publique menacée d’un dépôt de bilan, a-t-il déclaré.

 

De quoi apporter de l’eau au moulin de tous ceux qui, à l’extérieur et surtout au sein d’EDF, s’opposent au lancement immédiat de cet énorme projet. Devant l’opposition unanime des syndicats et les réserves de plusieurs administrateurs indépendants, le PDG, Jean-Bernard Lévy, a accepté le 22 avril de reporter une nouvelle fois la décision sur le sujet, et de consulter au préalable le comité central d’entreprise (CCE). Celui-ci...

source

Commenter cet article

Archives