Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Chaves enlève la 14e étape du Giro, Hesjedal abandonne

Publié le 21 Mai 2016, 21:24pm

Catégories : #SPORTS

Chaves enlève la 14e étape du Giro, Hesjedal abandonne

Le Canadien Ryder Hesjedal, vainqueur du Giro 2012, a mis pied à terre samedi dans la 14e étape du Tour d'Italie, disputée entre Alpago et Corvara et remportée par le Colombien Esteban Chaves.

RADIO-CANADA AVEC AGENCE FRANCE-PRESSE

Hesjedal occupait la 14e place du classement général, à 4 min 48 s du maillot rose, au départ de cette grande étape de montagne de 210 km dans les Dolomites, avec six cols pour un dénivelé de 5400 m.

Le Britanno-Colombien de la formation Trek-Segafredo a perdu contact avec le peloton, victime de douleurs à l'estomac, avant d'abandonner à mi-chemin dans l'étape.

« Un véritable cauchemar, a admis Hesjedal. Dans une étape que j'aime particulièrement, mon corps n'a pas voulu collaborer. Dès qu'on s'est mis à grimper, j'ai su que quelque chose n'allait pas. J'ai ressenti des maux de tête, des envies de vomir. Ce qui me handicapait aussi dans les descentes car je manquais d'équilibre. »  

Outre Hesjedal, quatre autres concurrents ont abandonné samedi, après le Français Arnaud Démare (FDJ), le Polonais Przemyslaw Niemiec (Lampre), le Belge Bert De Backer (Giant) et l'Autrichien Matthias Brändle (IAM).

Une première pour Chaves

De son côté, Chaves (Orica-GreenEdge) s'est dégagé dans le dernier col du jour, le Passo Valparola, en réponse au coup de pédale du Néerlandais Steven Kruijswijk. Le duo a repris les rescapés de l'échappée lancée de loin, jusqu'au Colombien Darwin Atapuma qui a été rejoint à 1800 mètres seulement de la ligne d'arrivée.

Esteban Chaves
Esteban Chaves   PHOTO : LUK BENIES

Âgé de 26 ans, Chaves a devancé Kruijswijk et l'Autrichien Georg Preidler pour signer son premier succès au Giro après deux victoires au Tour d'Espagne l'an dernier. Il s'était grièvement blessé au début de la saison 2013, une blessure qui l'empêche maintenant de lever complètement un bras.

Kruijswijk (Lotto), lui, a quand même été récompensé pour son audace en s'emparant du maillot rose.

L'Italien Vincenzo Nibali, gagnant du Giro en 2013 et 5e de l'étape, a lâché 37 secondes au duo Chaves-Kruijswijk. Mais le Sicilien a limité la perte contrairement à l'Espagnol Alejandro Valverde, nettement distancé après avoir perdu 3 minutes pour finir 11e.

Valverde a lâché prise dans le dernier col sur une accélération de Nibali à 28 km de l'arrivée. Son coéquipier costaricain Andrey Amador, qui portait le maillot rose au départ, a lui aussi été distancé définitivement dans cette ascension. Il a échoué à 3:52 du vainqueur, en 14e place.

La journée s'est avérée plus rude pour les deux derniers Canadiens en lice. Le Québécois Hugo Houle (AG2R) a rallié l'arrivée dans un gros peloton de 33 coureurs, 31:20 après Chaves, et il a conclu en 91e place. Le Britanno-Colombien Svein Tuft, coéquipier de Chaves, a de nouveau conclu dans le gruppetto, en 159e position, avec un recul de 43:47.

Au classement général, Kruijswijk précède désormais Nibali de 41 s et Chaves de 1:32. Valverde, 4e, pointe à 3:06. Houle, lui, figure au 80e échelon, à 2:02:19, tandis que Tuft, 152e, cède 2:57:01.

Dimanche, la 15e étape présentera un contre-la-montre en ascension de 10,8 km entre Castelrotto et l'Alpe di Siusi.

source

Commenter cet article

Archives