Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


BPCE facture les dépôts de grandes firmes

Publié le 12 Mai 2016, 15:31pm

Catégories : #ECONOMIE

BPCE facture les dépôts de grandes firmes

Payer pour confier son argent à la banque ? De grandes entreprises françaises avalent déjà la pilule. Mardi 10 mai, lors de la présentation de ses résultats annuels, le Groupe BPCE a reconnu qu’il avait commencé à facturer les dépôts de certains gros clients, surtout ceux de sa banque de financement et d’investissement Natixis. « Ce n’est pas mécanique, nous le faisons au cas par cas, a précisé le directeur général de Natixis, Laurent Mignon. Lorsque leur taille de trésorerie est significative, nous facturons des commissions. » Et François Pérol, le président du groupe, d’ajouter que « la même politique s’appliquera dans les Banques populaires et les Caisses d’épargne. […] Les entreprises sont à même de comprendre que, dans l’environnement de taux négatifs, les dépôts à vue ne peuvent plus être rémunérés comme par le passé. »

C’est la première fois qu’un établissement français admet officiellement répercuter les taux négatifs sur ses clients non financiers. Depuis juin 2014, la Banque centrale européenne (BCE) ne rémunère plus les liquidités que les banques lui déposent d’un jour sur l’autre. Au contraire, elle les taxe en appliquant un taux de dépôt négatif. En mars 2016, elle a encore baissé ce taux, le faisant passer de – 0,30 % à – 0,40 %.

Même raisonnement pour les grandes entreprises

Jusqu’à présent, les banques répercutaient ces taux négatifs seulement sur leurs clients institutionnels : banques entre elles, Trésor public, assureurs, gérants d’actifs, fonds de retraite… Eux sont habitués à cette logique....

source

Commenter cet article

Archives