Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Appli mobiles et sites Internet dépoussièrent les services financiers

Publié le 3 Mai 2016, 11:40am

Catégories : #ECONOMIE

Appli mobiles et sites Internet dépoussièrent les services financiers

LA BANQUE SANS BANQUE

Obtenir une carte de paiement et des relevés d’identité bancaire sans passer par la case banque, le tout à des prix très compétitifs. Originale, la formule du Compte-Nickel ­séduit : 270 000 personnes y ont souscrit, deux ans après son lancement. L’ouverture de ce compte se fait en quelques minutes : il suffit de se rendre dans un tabac ­partenaire avec 20 euros, une pièce d’identité et un justificatif de ­domicile. Une solution pour les exclus du système bancaire, mais pas seulement. « Un tiers de nos clients ­recherchent un ­emploi ou n’ont pas de revenus ­réguliers, mais 45 % sont ­salariés », ­précise Hugues Le Bret, ­le cofondateur, qui vise 500 000 clients d’ici la fin de l’année, et 2 500 points de vente. Une offre consacrée aux 12-18 ans est proposée et une autre, destinée aux ­petites entreprises, est dans les cartons. Par rapport aux autres « fintech », ­Compte-Nickel a un avantage : son coût d’acquisition client est inférieur à 20 euros. « Nous profitons d’un bouche-à-oreille massif, les buralistes ont autant ­besoin de nous que nous d’eux et notre offre est universelle, lorsque la plupart des fintech se battent sur un segment de clientèle plus ­restreint », met en avant M. Le Bret. Du côté des prix, en plus des 20 euros d’abonnement annuel, le client paie des frais s’il alimente son compte en déposant du liquide et chaque ­débit dans un distributeur coûte 1 euro. Malgré cela, la facture moyenne est bien...

source

Commenter cet article

Archives