Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Système de paye Phénix : le véritable test aura lieu le 4 mai

Publié le 29 Avril 2016, 10:18am

Catégories : #POLITIQUE, #ECONOMIE

Système de paye Phénix : le véritable test aura lieu le 4 mai

Depuis la semaine dernière, la paye de plus de 300 000 fonctionnaires fédéraux est traitée par le nouveau système automatisé Phénix, qui remplace l'ancien système qui datait des années 70. Même si on s'attend à connaître encore des problèmes, Services publics et Approvisionnements Canada estime que Phénix est rodé et prêt pour livrer à bon port la prochaine paye, le 4 mai prochain. Mais certains fonctionnaires en doutent.

Un texte de Normand GrondinTwitterCourriel

« Mon employeur me doit à peu près 30 000 $ de salaire brut. » Après des mois d'attentes, de tentatives pour se faire payer, de promesses non tenues et des dizaines d'heures passées à patienter au téléphone, une fonctionnaire québécoise s'est finalement plainte à l'ombudsman du gouvernement fédéral.

« Plus de trois mois sans recevoir un sou depuis son congé de maternité, c'est long. » Dernière nouvelle : elle devrait recevoir l'équivalent de deux semaines de salaire d'ici la mi-mai. Pour le reste, il faudra encore attendre.

Depuis la mise en place de Phénix, le nouveau système de traitement automatisé de la paye des employés fédéraux, et dans certains cas bien avant, de nombreux fonctionnaires se plaignent d'avoir des problèmes de paye.

L'Alliance de la fonction publique du Canada parle de milliers de syndiqués. Brigitte Fortin, sous-ministre adjointe à Services publics et Approvisionnements Canada, évoque plutôt le chiffre de 360 plaintes depuis février 2016 sur les 700 000 transactions déjà traitées par Phénix.

On reconnaît qu'il y a certains problèmes, notamment chez les employés de la Garde côtière, mais on estime être en mesure de les résoudre bientôt.

Brigitte Fortin, sous-ministre adjointe à Services publics et Approvisionnements Canada 

Services publics et Approvisionnements Canada a d'ailleurs engagé du personnel supplémentaire au Centre national de la paye, à Miramichi, au Nouveau-Brunswick. Le Centre peut maintenant répondre à 1900 appels par jour plutôt qu'à seulement 800 et le délai d'attente moyen au téléphone serait passé de 20 minutes à 7 minutes.

La sous-ministre adjointe ajoute qu'il y a tout de même 80 000 règles administratives différentes intégrées au système de paye, ce qui le rend très complexe. « Mais on est confiant que tout va bien se passer le 4 mai prochain, jour de la prochaine paye. »

À lire aussi :

Commenter cet article

Archives