Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Sélection de Marc Wilmots : deux attaquants... Seulement?

Publié le 30 Avril 2016, 14:34pm

Catégories : #SPORTS

Sélection de Marc Wilmots : deux attaquants... Seulement?

Etonnant ?

A première vue... mais en réalité pas tant que ça. Déjà en mai 2014, lors de la publication de sa sélection pour la Coupe du Monde, Marc Wilmots s'était contenté de deux buteurs : Romelu Lukaku et Divock Origi. Et force est de constater que cela lui a plutôt réussi lors de la dernière Coupe du Monde. Dès lors, il est logique qu'il réitère ce choix.

D'autant que dans le milieu et sur les flancs, la concurrence fait rage. Des jeunes montent en puissance, chamboulent la hiérarchie à ces positions. Néanmoins, tout le monde ne pourra faire partie du voyage. Des choix vont devoir être effectués et se priver d'un troisième attaquant permettra à Marc Wilmots de bénéficier d'un homme de plus dans le milieu du jeu.

Dangereux ?

Ne sélectionner que deux attaquants pour une compétition d'une telle importance peut s'avérer risqué, voire dangereux. Personne n'est à l'abri d'une blessure après une si longue saison et il suffirait qu'un tel cas de figure frappe l'un de nos attaquants au début de l'aventure pour compromettre nos chances de véritables performances.

Au minimum, trois matchs seront joués. Tout au plus, sept. Or enchaîner 7 rencontres d'affilée pour le même buteur sans pouvoir bénéficier d'un remplacement est délicat. La solution serait alors d'aligner un faux neuf mais ce n'est tout de même pas l'idéal pour s'assurer une efficacité offensive.

Quels favoris ?

Il ne fait absolument aucun doute que Romelu Lukaku sera non seulement placé dans la sélection (hormis en cas de blessure) mais bénéficiera également d'une place de titulaire à l'Euro. Big Rom réalise une très bonne saison du côté d'Everton avec 25 buts marqués en 42 rencontres toutes compétitions confondues. Il est incontestablement l'attaquant belge le plus en forme du moment.

La deuxième place disponible est beaucoup plus discutée. Christian Benteke, qui avait dû déclarer forfait pour le Mondial 2014, manquera probablement l'Euro 2016. Non pas qu'il soit blessé (il revient tout juste d'une blessure et a joué, ce jeudi, ses 3 premières minutes depuis le 20 mars dernier) mais son temps de jeu du côté Liverpool est minime. Ainsi, toutes compétitions confondues, Christian Benteke joue en moyenne 34 minutes par rencontres. Bien trop peu que pour arriver en forme dans une telle compétition.

Origi, lui, a été décisif à de nombreuses reprises ces derniers temps avec Liverpool avant d'être la victime d'un tacle dangereux le 20 avril dernier. Blessé aux ligaments de la cheville droite, son Euro était compris. Cela avant que Het Laatste Nieuws affirme, ce jeudi, que Divock ne devrait pas être opéré réduisant sa rééducation à 3 ou 4 semaines. Marc Wilmots a dévoilé qu'il s'agissait de son seul point d'interrogation par rapport à une sélection à 99% réalisée. Il sera nécessaire de ne prendre que des attaquants à 100% puisqu'ils ne seront que deux. Aucun risque ne peut être pris à ce niveau.

 

 

Quentin Droussin                                                                                                                                source

Commenter cet article

Archives