Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Près de 20 corps de soldats de la Grande Guerre retrouvés en Flandre

Publié le 20 Avril 2016, 10:33am

Catégories : #SCIENCE

Près de 20 corps de soldats de la Grande Guerre retrouvés en Flandre

La cellule archéologique de l'intercommunale flamande CO7 (CultuurOverleg Zeven) a découvert ces derniers jours les restes de dix-neuf soldats de la Première Guerre mondiale à Langemark-Poelkapelle (Flandre occidentale). La cellule effectue en ce moment des fouilles pour le gestionnaire du réseau de gaz Fluxys.

Les fouilles sont en cours depuis seulement deux semaines, mais ont déjà livré une mine d'information. Au total, dix-neuf corps ont été retrouvés. "Il s'agit de soldats décédés en 1915, peu après les premières attaques au gaz. Ce sont sûrement deux Britanniques et deux Allemands. Nous supposons que neuf autres corps sont aussi britanniques mais l'enquête vient juste de commencer", explique Jan Decorte de la cellule CO7.

Les archéologues ont maintenant 30 jours pour continuer leur enquête avant que les restes ne soient remis à la police. Les pays concernés seront alors informés. "Nous avons trouvé des structures de tranchées, des caches et des cratères de bombes. Un spécialiste en munitions est sur place".

La cellule a également fait des découvertes significatives liées à la période romaine. Des tombes ont été trouvées et, dans l'une d'elles, un miroir en bronze et quinze pots ont été récupérés, dont des faïences de luxe issues de France ou d'Italie. C'est exceptionnel parce que la plupart étaient dans la tombe. 

"Cela prouve qu'une personne importante y reposait. Nous savons depuis longtemps que toute la région était habitée et qu'il y avait des liens avec l'armée romaine, mais c'est la première fois que nous trouvons des objets pareils dans la région de Langemark-Poelkapelle", conclut M. Decorte.                                                                                                                                                 source

Commenter cet article

Archives