Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Petit manuel de survie anti-spoilers à destination des fans de «Game of Thrones»

Publié le 27 Avril 2016, 10:15am

Catégories : #TECHNOLOGIE, #INTERNET

Petit manuel de survie anti-spoilers à destination des fans de «Game of Thrones»

Comme chaque année à la même époque, les fans de la série de HBO naviguent en eaux trouble pour éviter une rencontre malencontreuse avec les terribles spoilers.

AVERTISSEMENT: Attention, cet article contient des spoilers sur le contenu des cinq premières saisons, mais pas sur celle qui vient de débuter, promis.

Vous êtes au courant?


Game of Thronesla série la plus virale et la plus piratée sur internet, est de retour, son cortège de spoilers avec elle. Depuis plusieurs années déjà, cette période de l’année est particulièrement douloureuse pour les fans. Dans les heures qui suivent la diffusion d’un épisode –le dimanche soir aux États-Unis, le lendemain soir sur OCS–, chacun se réveille avec une boule au ventre et une flopée de questions. Comment éviter de tomber sur le tweet d’un fan qui s’est levé tôt le matin pour le voir avant tout ses compatriotes? Dois-je supprimer de ma liste d’amis Facebook cette personne qui commente chaque rebondissement de chaque série? Les médias vont-ils m’épargner dans les titres de leurs articles?

Il faut aussi savoir que ce début de sixième saison provoque encore plus de craintes qu’habituellement. Le premier épisode, diffusé dimanche 24 avril, devait répondre à la question qui obsède les fans depuis un an: Jon Snow est-il vraiment mort? Lundi matin, sur l’internet français, qui n’a pas encore pu voir l’épisode diffusé dans la nuit, la tension était donc palpable. Certains étaient prêts à tout pour anticiper les spoilers sur internet.

 

«Game of Thrones est une série si populaire qu’elle incite à ce genre de pratique,expliquait il y a quelques jours à Libération l’auteur d'une monographie intitulée Le Trône de fer ou Le Pouvoir dans le sang, Stéphane Rolet. Peu importe de vérifier ses informations ou de prévenir ses lecteurs de leur pouvoir de nuisance: vraies ou fausses, il faut les livrer au plus vite, tant qu’elles sont encore chaudes! On peut le déplorer, mais l’air du temps est à la précipitation plus qu’à la vitesse.»

Afin de vous aider à naviguer plus sereinement lors des prochaines semaines, voici donc un petit guide pour éviter au mieux les spoilers (vrais ou faux) en attendant de visionner l’épisode.

Extensions internet et précautions Facebook

Tout d’abord, sachez-le: vos premiers ennemis seront les médias. Si la presse en ligne française a bien pris conscience que ses titres d’articles doivent éviter de dévoiler un seul élément d’intrigue et préciser que des spoilers sont contenus dans le texte, il n’en est pas toujours de même pour leurs confrères anglo-saxons (ne cliquez pas, honnêtement).

Pour éviter tout drame sans avoir besoin de détruire votre box internet à coup de hache, il existe des extensions pour votre navigateur internet. Par exemple, Unspoiler (disponible sur Chrome) cache tout contenu mentionnant la série de votre choix. Des équivalents existent aussi sur Mozilla Firefox.

L'application Unspoiler cache les titres, mais pas les chapô.

L’avantage de ce genre d’extension est qu’elles marchent aussi sur Facebook. Mais sur ce réseau social, comme vous ne maîtrisez pas l’algorithme qui choisit l’ordre d’apparition des publications, il est nécessaire de prendre une précaution supplémentaire. Si vous avez liké la page de la série, méfiez-vous car d’autres séries comme The Walking Dead ont déjà spoilé sur Facebook des éléments clefs de l’intrigue, pensant que les fans avaient déjà vu l’épisode en question. Il suffit donc d’aller sur la page de Game of Thrones et de cliquer sur les endroits indiqués ci-dessous.

Sachez que vous pouvez également, en suivant la même méthode, vous désabonner de certains amis un peu trop bavards sans les retirer de votre liste d'amis.

Masquer les trolls et rester discret

Il est temps maintenant de s’occuper du pire endroit possible un lendemain de diffusion: Twitter. Contrairement à Facebook, les contenus surgissent, qu’ils viennent de gens à qui l’on s’est abonné ou non. Spoiler Shield, application et extension Chrome, promet de bloquer les contenus dangereux. Mais pour avoir essayé de l’utiliser, impossible de synchroniser avec les comptes Facebook ou Twitter. Il est donc conseillé d’éviter d’ouvrir trop souvent son application ou de «masquer» les comptes de trolls potentiels depuis leur page profil. Si vous êtes utilisateur de Tweetdeck.com, il est possible de «muter» aussi des termes et des hashtags sensibles comme «Game of Thrones» ou «Jon Snow» depuis la page de réglages.

 

Il est très important aussi de ne pas parler de la série sur son propre compte Twitter en utilisant ces mêmes mots-clés ou en expliquant que vous étiez sur le point de regarder un épisode. Quand le dernier film Star Wars est sorti fin 2015, certains internautes malveillants ont décidé de répondre à des tweets de fans de la saga intergalactique pour leur révéler l’impressionnant dénouement du film. Impossible alors d’y échapper.

Voilà, vous êtes désormais prêts pour la survie sur internet. Pour ce qui est de la vie réelle en revanche, rien ne vous protégera complètement. À moins que l’idée d’aller vivre dans une grotte en attendant que tout se calme ne vous tente, il faudra donc miser sur la bienveillance de vos proches. Et que vous ayez en votre possession des éléments clefs de l’intrigue ou non, n’oubliez pas de commencer vos conversations par cette simple question:«Tu as vu le dernier Game of Thrones

Vincent Manilève

 
 
 

Commenter cet article

Archives