Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Perrigo va payer une indemnité de 1,2 million d'euros à Marc Coucke

Publié le 29 Avril 2016, 10:44am

Catégories : #ECONOMIE

Perrigo va payer une indemnité de 1,2 million d'euros à Marc Coucke

Le groupe Perrigo va payer une indemnité de départ de 1,2 million d'euros à Marc Coucke, selon un document que le géant pharmaceutique a soumis au régulateur boursier américain. L'homme d'affaires belge pourra également encaisser ses millions d'actions plus tôt que prévu. On apprenait jeudi que Marc Coucke a démissionné du comité de direction de Perrigo, le groupe américain qui a repris Omega Pharma l'an dernier.

A côté de l'indemnité de 1,2 million d'euros, Marc Coucke obtiendra également 1,6 million d'euros dans le cadre d'un contrat de consultance conclu entre les deux parties. Il recevra aussi 25.000 euros de frais.

L'homme d'affaires pourra par ailleurs récupérer plusieurs œuvres d'art exposées au siège d'Omega Pharma à Nazareth (Frandre orientale). 

Marc Coucke s'est accordé avec son ex-employeur pour pouvoir revendre ses actions Perrigo plus tôt que prévu. Via sa société Alycho, il détient 5,4 millions de titres qui ont aujourd'hui une valeur d'un demi milliard de dollars. Initialement, M. Coucke pouvait revendre la moitié de ses parts à partir de mars 2017 et le reste en mars 2018. Les échéances ont été rapprochées à septembre 2016, décembre 2016, mars 2017 et décembre 2017. 

Clause de non concurrence
Une clause de non concurrence a en outre été conclue, de sorte que Marc Coucke ne puisse pas travailler dans une firme concurrente. La clause est valable deux ans en Europe mais est légèrement plus souple en Belgique. Dans ce pays, Coucke ne pourra pas s'occuper de la distribution de médicaments génériques pendant deux ans, mais ne devra attendre qu'un an pour le reste. Il peut également poursuivre ses autres activités, notamment au sein des sociétés Mithra et Fagron.

Lire aussi

Commenter cet article

Archives