Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Morsures de serpent : éviter aussi les amputations

Publié le 28 Avril 2016, 14:07pm

Catégories : #SCIENCE

Morsures de serpent : éviter aussi les amputations

L’échide carénée est injustement méconnue. En tout cas, ce serpent mériterait de faire l’objet de davantage de publicité, tant ceux qui le croisent doivent s’en tenir résolument à distance. Car à côté de lui, le cobra ferait presque figure d’animal de compagnie. Présent de l’Asie du Sud à l’Afrique du Nord, il concentre sous ses crochets un venin cinq à dix fois plus puissant que celui de son célèbre cousin. Pas étonnant, donc, de le voir trôner dans le « Big Four » des pires reptiles de la planète. Surtout, cette petite vipère, non contente de tuer par hémorragie ceux qui n’ont pas eu accès à un antivenin, laisse les autres gravement handicapés. Or si environ 125 000 personnes meurent chaque année de morsures de serpent, 400 000 sont amputées.

C’est à ce fléau qu’a décidé de s’attaquer l’équipe de Kempaiah Kemparaju, à l’université de Mysore (Karnataka), en Inde. Dans le pays, les amputations après envenimation sont monnaie courante. Le biologiste a voulu comprendre le mécanisme sous-jacent. Pour cela, il a injecté du venin d’échide dans la queue d’une souris. Il a d’abord observé une première série d’effets hémorragiques, d’abord locaux, puis diffus dans l’organisme. Aux enzymes contenues dans le venin s’ajoutent celles produites par le système immunitaire...

source

Commenter cet article

Archives