Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Libre-échange: Reynders appelle à la raison, la N-VA s'exaspère

Publié le 29 Avril 2016, 10:35am

Catégories : #ECONOMIE, #POLITIQUE

Libre-échange: Reynders appelle à la raison, la N-VA s'exaspère

Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, a appelé jeudi chacun à bien prendre en compte l'importance des relations entre la Belgique et le Canada, au lendemain d'un vote au parlement wallon sur l'accord de libre échange entre ce pays d'Amérique du nord et l'Union européenne.

Le parlement régional a approuvé une proposition de résolution inédite demandant au gouvernement wallo, de ne pas accorder les pleins pouvoirs au gouvernement fédéral pour signer le traité commercial de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada (CETA). Le PS, le cdH, Ecolo et le PTB ont soutenu le texte. Le MR a voté contre.

Cheval de Troie vers le TTIP
Parmi les partisans de cette résolution, seul Ecolo s'est exprimé jeudi au parlement fédéral. Benoît Hellings a rappelé les appréhensions suscitées par cet accord dans la société civile, considéré en outre comme le cheval de Troie d'un autre accord, très décrié: le partenariat avec les Etats-Unis (TTIP).

Proximité canadienne
"J'espère que tout le monde tiendra compte de l'ampleur de nos relations économiques avec le Canada, un pays dont la philosophie est particulièrement proche de la nôtre en termes de service public ou de système de santé", a souligné M. Reynders, insistant encore sur les relations étroites qui existent entre la Fédération Wallonie-Bruxelles et le Québec.

Le ministre a rappelé qu'en 2009, les 28 Etats membres, Belgique comprise, avaient approuvé le mandat de négociation de la Commission européenne et que des changements étaient intervenus sur l'un des chapitres décrié de l'accord portant sur la protection des investissements.

"S'il y a bien une Région qui doit développer ses relations commerciales, c'est la Wallonie", s'est écrié Richard Miller (MR).

Un blocage wallon pourrait entraîner un blocague national
Un blocage de la Wallonie pourrait entraîner un blocage de toute la Belgique. Les nationalistes flamands ont mis en garde "les partis de gauche en Wallonie" contre les conséquences de leur attitude.

La NVA: "Une nouvelle preuve que la coopération ne fonctionne pas en Belgique"
"Les exportations vers le Canada sont importantes pour la Flandre. Ce qui est en train de se passer confirme l'argument selon lequel la coopération en Belgique ne fonctionne pas et nous renforce dans nos convictions", a averti Peter Luyckx (N-VA).

 

Lire aussi

Commenter cet article

Archives