Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


«Les séances de coaching m’ont permis d’acquérir une légitimité»

Publié le 27 Avril 2016, 12:28pm

Catégories : #ECONOMIE

«Les séances de coaching m’ont permis d’acquérir une légitimité»

résente à Sorrente, cette passionnée ne tarit pas d’éloges à l’égard de la méthode Mike Ferry… qu’elle pourra bientôt enseigner à son tour puisqu’elle va devenir « coach ». « Grâce à elle, j’ai acquis une vision professionnelle de mon métier, dit-elle ainsi. On acquiert une légitimité qui fait qu’aujourd’hui, je n’ai plus honte de dire que je suis agent immobilier. La méthode tire vraiment la profession vers le haut, ce dont elle a grand besoin. »

Davantage d’assurance

Avant de rejoindre le programme Mike Ferry, la plus belle année réalisée par Concetta et son époux Eric (qui l’a rejointe dans l’agence) correspondait à un chiffre d’affaires de 95.000 euros, pour environ 25 biens vendus. Aujourd’hui, l’agence « carbure » à 40 transactions annuelles pour un CA de 257.000 euros. « Avant, je courais dans tous les sens comme une poule à qui on avait coupé la tête, résume joliment Concetta. Grâce à mes séances de coaching, j’ai acquis une plus grande assurance. J’ai appris à me fixer des objectifs, je sais combien d’appels je dois passer par jour et suis moins désarmée face au propriétaire quand il s’agit d’aborder le prix. Je n’ai plus peur de lui dire qu’il exagère et je ne rentre plus un bien s’il est surévalué car c’est une perte de temps, et rien d’autre. »

La prospection, qui consiste à aller chercher les vendeurs, Concetta la pratique le matin à raison de 2 heures par jour, quatre fois par semaine. « Je passe des appels sur base d’annonces, de mes cercles d’influence, d’anciens clients ou de mandats expirés, expose-t-elle. C’est essentiel pour étoffer son portefeuille de biens. On a une série de “copions” qui nous permettent d’avoir une réponse à tout. La méthode à l’américaine peut heurter certaines personnes en Belgique mais, au final, le propriétaire qui veut vraiment vendre se laissera tenter par un agent qui suit la méthode Mike Ferry car il se dira qu’il ose et qu’il est agressif. »

Pour être suivie par un coach de Mike Ferry, Concetta débourse 8.400 euros par an. Une somme qui peut paraître excessive. Pas pour notre interlocutrice. « Si grâce au coaching je rentre un mandat de 200.000 euros et que je réussis à le vendre par la suite (l’Immobilière Vanzande travaille à 4 %, TVA comprise, NDLR), cette somme est amortie en une seule vente. Ce serait bête de ne pas en profiter… »

Quant au fait de devenir elle-même une coach, Concetta Milazzo l’explique par sa volonté de « rebooster » les agents, plus que par l’aspect financier qu’elle récoltera. « Et puis, conclut-elle en lâchant un sourire, si j’améliore mes élèves, je me dis que je m’améliorerai aussi moi-même… »                                                                                                                                            source

Commenter cet article

Archives