Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les Reds devront encore faire la différence à Anfield

Publié le 29 Avril 2016, 10:54am

Catégories : #SPORTS

 Les semaines se suivent, mais ne se ressemblent pas pour Liverpool en Europa League. Après le match spectactulaire et profilique face à Dortmund (4-3), les Reds se sont fait surprendre en toute  fin de match (93e, 1-0) sur la pelouse de Villareal. Une rencontre rythmée, mais pauvre en occasions. Outre le but, on retiendra le poteau de Bakambu (46e) et un arrêt de grande classe de Mignolet à cinq minutes du terme. On peut s'attendre à un match ouvert la semaine prochaine à Anfield. Dans l'autre demi-finale, le FC Séville a pris une légère option en inscrivant deux buts sur le terrain du Shakhtar (2-2).

© reuters.
© getty.
© getty.

1) Tout s'est (encore) joué en fin de match
Face à Dortmund, Liverpool avait décroché la victoire et la qualification à la 91e minute. 15 jours plus tard, les arrêts de jeu ont, cette fois, été défavorables aux Reds qui ont encaissé à l'ultime minute. Alors qu'ils avaient été très peu inquiétés jusque-là et qu'on se dirigeait vers un nul blanc logique. Un scénario forcément pas idéal, mais qui ne doit pas effrayer Liverpool en vue du match retour. A Anfield, les Reds ont déjà renversé des situations bien plus compromises. Une rencontre qui promet d'être particulièrement ouverte.

2) Mignolet au niveau, Benteke de retour
Côté belge, on pointera un arrêt parfait de Mignolet à la 85e. A part cela, le second gardien des Diables n'a pas souvent été mis à contribution. Autre (demi) motif de satisfaction, le retour à la compétition de Christian Benteke. L'ancien Standardman n'a eu droit qu'à quelques secondes de jeu, mais sa blessure au genou qui l'a tenu écarté des terrains durant plus d'un mois semble derrière lui. Une bonne nouvelle à un peu plus de 40 jours du coup d'envoi de l'Euro.

3) C'est bien parti pour Séville
Avec deux buts inscrits à l'extérieur le FC Séville peut aborder le match retour avec prudence, mais sérénité. Le Shakhtar devra absolument marquer en Andalousie pour espérer décrocher son ticket pour la finale. Un bon résultat pour les Espagnols qui ont souffert en première période et qui ont rétabli l'égalité à la 82e grâce à un penalty de Gameiro.

 

Lire aussi

© reuters.
© ap.
© photo news.             source

Commenter cet article

Archives