Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le vin en épicerie attire les consommateurs au Nouveau-Brunswick

Publié le 26 Avril 2016, 10:29am

Catégories : #BOISSON, #ALCOOL, #ALIMENT

Le vin en épicerie attire les consommateurs au Nouveau-Brunswick

Les Néo-Brunswickois souhaitent une plus grande sélection de vin en épicerie. Alcool NB s'inquiète de son côté qu'étendre l'offre en épicerie pourrait éloigner les consommateurs de ces propres points de vente.

Un sondage interne mené par Alcool NB et dont CBC a obtenu copie grâce à la loi sur l'accès à l'information montre que 72 % des gens sondés soutiennent l'idée de la vente de vin en épicerie. Selon le sondage, 5 % des 400 personnes questionnées s'y opposent.

La société de la couronne a lancé un projet pilote de vente de vin, dans six épiceries de la province en 2014. Augmenter le nombre d'épiceries qui vendraient du vin aurait un un effet progressif sur les ventes selon le rapport de la firme MQO Research.

Le même rapport met en garde que cette augmentation pourrait nuire aux magasins de Alcool NB. « On peut voir que les gens achèteront plus de vin dans une épicerie au lieu de se rendre dans un magasin de Alcool NB », peut-on lire dans le rapport.

Le rapport fait référence à l'accessibilité du produit pour le consommateur en épicerie, mais soutient que si les gens visitent moins fréquemment les magasins d'Alcool NB ces derniers pourraient en souffrir, notamment quant à l'éducation et aux diverses promotions offertes.

Impact chez les producteurs

David Craw est propriétaire du vignoble Motts Landing à Cambridge Narrows. Pour lui la vente de vin en épicerie représente une opportunité exceptionnelle.

Dave Craw, propriétaire du vignoble Motts Landing à Cambridge Narrows
Dave Craw, propriétaire du vignoble Motts Landing à Cambridge Narrows   PHOTO : CBC

Ce producteur a déjà mentionné dans le passé que les coûts pour vendre ses produits dans un magasin d'Alcool NB étaient inabordables. Maintenant il vend son vin dans certains Atlantic Superstores de Fredericton, Moncton et Saint-Jean.

Réduire les impacts négatifs

Le rapport recommande que Alcool NB limite la sélection de vin offerte en épicerie pour continuer d'attirer les gens vers ses propres magasins.

Cette recommandation va à l'encontre de ce que les clients ont répondu dans le sondage. 53 % des gens souhaitent une plus grande sélection de vin rouge et blanc en épicerie.

Alcool NB évalue le projet pilote

Selon le document dont CBC a obtenu copie, les ventes de vin en épicerie ont atteint plus de 1,6 million de dollars entre le premier janvier 2015 et le16 mars 2016. Ce qui constitue 1,63 % des ventes totales de vin d'Alcool NB pendant cette période.

Le projet pilote a été implanté dans des épiceries de Fredericton, Moncton, Saint-Jean, Douglastown, Tracadie et Sussex. Le projet pilote s'est terminé en décembre 2015 et les magasins pouvaient continuer de vendre du vin par la suite, s'ils le souhaitaient.

Près de quatre mois plus tard, les dirigeants d'Alcool NB ne se sont pas prononcés sur les suites de ce projet pilote. Un porte-parole de la société de la Couronne, Mark Barbour, affirme qu'au moins une autre réunion doit avoir lieu avant qu'une décision soit prise.

Quant à la bière en épicerie, Mark Barbour indique que « la vente de ce produit n'a pas été abordée et que ce n'est pas une considération pour Alcool NB » .

 

Commenter cet article

Archives