Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le sommeil prévient les maladies du cœur

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Avril 2016, 11:34am

Catégories : #SOMMEIL, #SCIENCE, #SANTE-BIEN-ETRE

Le sommeil prévient les maladies du cœur
Un sommeil de bonne qualité réduit sensiblement le risque d'AVC ou d'infarctus.

N'en déplaise aux amateurs de noubas à tout casser, maintenir un sommeil de qualité est un facteur de prévention du risque cardio-vasculaire. On sait depuis des lustres que quatre éléments du mode de vie, alimentation saine, exercice régulier, pas de tabac et consommation modérée d'alcool, réduisent le risque d'un infarctus et d'une attaque cérébrale. Les chercheurs viennent de découvrir qu'en y ajoutant aussi une bonne qualité de sommeil, ce risque diminue encore plus. Les noctambules invétérés soucieux de leur santé doivent désormais le savoir.

Des chercheurs hollandais se sont intéressés à quelque 15.000 hommes et femmes en 1993 et les ont suivis pendant des années, après les avoir interrogés sur leurs modes de vie (consommation d'alcool, sport, nutrition, sommeil…). Ils ont examiné au fil du temps comment évoluait leur santé en fonction de leur mode de vie. Comme prévu, l'adhésion aux quatre facteurs de prévention mentionnés plus haut contribuait à réduire nettement le risque cardiaque par rapport au fait de n'en respecter aucun. Ainsi, les volontaires ayant adopté ces quatre facteurs avaient 57 % de risque en moins d'accident cardio-vasculaire, et 67 % de risque en moins d'en mourir.

Mais lorsque les chercheurs se sont intéressés à la qualité et à la quantité de sommeil, ils ont eu la surprise de découvrir un impact important sur le risque cardiaque. Ainsi, les personnes qui, outre le respect des quatre facteurs protecteurs, ont en plus régulièrement un sommeil suffisant (entre 7 et 8 heures par nuit), bénéficient d'un risque réduit de 83 % de mourir d'une attaque cardiaque ou cérébrale.

Cette étude publiée la semaine dernière dans The European Journal of Preventive Cardiology est une des premières à se pencher sur les liens entre sommeil et cœur. À noter que le facteur qui contribue le plus à réduire le risque cardiaque reste le fait de ne pas fumer.

Comment le sommeil influence-t-il la santé cardio-vasculaire? Il a été démontré par le passé que de courtes durées de sommeil étaient associées au surpoids, à l'obésité et l'hypertension, facteurs de risque cardiaque.

Combien de temps faut-il dormir chaque nuit pour en tirer un bénéfice? Pour le docteur Monique Verschuren, principal auteur de l'étude, sept heures par nuit est suffisant pour la majorité des individus. Bien sûr, il s'agit d'une moyenne. Faire la fiesta de temps en temps a peut-être des bienfaits pour la santé. Mais cela reste à démontrer. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives