Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le prix du plus beau stand commun décerné à 5 producteurs wallons

Publié le 27 Avril 2016, 12:16pm

Catégories : #ECONOMIE

Le prix du plus beau stand commun décerné à 5 producteurs wallons

Les horticulteurs et pépiniéristes wallons, qui ont participé ensemble sous la bannière de la Fédération Wallonne Horticole, à la 35e édition des Floralies Gantoises, se sont vus récompensés par le Prix du plus beau stand commun.

Les Floralies Gantoises ont délaissé cette année le Flanders Expo pour revenir en plein cœur de la ville de Gand, sur 4 sites très proches du Quartier des Arts.

Au total, 355 exposants et 35 des meilleurs artistes en composition florale participent aux Floralies. À tel point que la Fédération Wallonne Horticole, en collaboration avec le Collège des Producteurs, n’a pas manqué l’événement et a proposé, sur un stand de 165 m2 abrité dans un chapiteau de la Place Saint-Pierre, une vitrine du savoir-faire de 5 horticulteurs et pépiniéristes wallons. Un travail de qualité puisque le jury des Floralies leur a attribué le Prix du plus beau stand commun

Les 5 producteurs wallons qui ont réalisé le stand sont la Pépinière Le Try située à Céroux-Mousty, lesPépinières d’Enghien situées à Petit-Enghien, Cornus Plant située à Frasnes-lez-Anvaing; Phytesia à Tinlot et les Pépinières Choteau situées à Bray.

Par le biais de l’édition 2016, les organisateurs ont voulu montrer au public qu’il est possible d’avoir la main verte. Notons que l’événement, qui se déroule tous les 5 ans et attire plus de 300.000 visiteurs, est accessible au public tous les jours, du 22 avril au 1er mai prochains, de 8 à 21h.                                                                                                                                                                                                                                                                                                              source

Commenter cet article

Archives