Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le nombre de décès dus aux cancers diminue

Publié le 30 Avril 2016, 14:51pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Le nombre de décès dus aux cancers diminue

Baisse du nombre de morts, baisse du nombre de cas et amélioration du taux de survie, les chiffres sur le cancer en France sont encourageants.

Le nombre de décès dus aux cancers diminue

En France, le combat contre le cancer semble être efficace. En effet les nouveaux chiffres publiés par l'Institut national du cancer (InCa) sont engageants. Le nombre de morts dus aux cancers en France a baissé pour les hommes et les femmes. Chez les enfants, l'espérance de vie a augmenté de 5 ans. Et de façon plus générale, le rapport indique qu'il existe une diminution du risque de développer un cancer.

Le nombre de cancers diminue

385 000 nouveaux cas de cancers ont été relevés en 2015 en France, dont 211 000 nouveaux cas pour les hommes touchés majoritairement par les cancers de la prostate, du poumon et du côlon-rectum . Ces chiffres sont encourageants, car ils sont en baisse de 1,3 % par an entre 2005 et 2012, liée à la baisse de l'incidence du cancer de la prostate .

Le rapport révèle 174 000 nouveaux cas pour les femmes, chez qui le cancer du sein reste de loin le plus fréquent devant les cancers du côlon-rectum et du poumon.

L'Institut a constaté un ralentissement de la progression ( 0,2 % par an entre 2005 et 2012 au lieu de + 1,6 % entre 1980 et 2005), lié à la baisse de l'incidence du cancer du sein.

Le taux de mortalité diminue

149 500 décès par cancer ont été estimés par l'Institut en 2015, dont 84 100 pour les hommes avec le cancer du poumon au 1er rang, devant les cancers du côlon-rectum et de la prostate . Les femmes sont 65 400 à mourir, principalement du cancer du sein , puis du cancer du poumon , et du cancer du côlon-rectum.

 

On dénombre chaque année en moyenne 1 750 nouveaux cas de cancers chez les enfants, mais la survie a augmenté significativement de 5 ans après le diagnostic pour l'ensemble des cancers, avec des taux de supérieur à 80%.

Et, la diminution du risque de faire un cancer au cours de la vie se confirme, car, d'après les conclusions du rapport de l'InCa, les diagnostics précoces, les dépistages, et l'amélioration de l'efficacité des traitements jouent un rôle prépondérant. 43 000 patients ont été inclus dans des essais thérapeutiques en 2014 (+ 97 % par rapport à 2008).

A lire aussi:

Bientôt un vaccin contre le cancer ?

Le sport permettrait de lutter contre le cancer

Côlon, sein, prostate : on survit plus à ces trois cancers

 

Commenter cet article

Archives