Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Le billet de 500 euros devrait bientôt disparaître

Publié le 18 Avril 2016, 12:03pm

Catégories : #ECONOMIE

Le billet de 500 euros devrait bientôt disparaître

Le billet de 500 euros vit-il ses dernières heures ? Selon les informations de Reuters, rapportées par La Tribune, la Banque centrale européenne (BCE) pourrait mettre fin à la diffusion du billet dès 2018. L'objectif est clair : faire disparaître cette coupure mauve au coeur de nombreux trafics. En effet, qu'il s'agisse de terrorisme ou de blanchiment d'argent, le billet de 500 euros est réputé pour financer le grand banditisme.

En février, la Commission européenne avait d'ailleurs dénoncé "la forte demande de billets de 500 euros de la criminalité organisée". Dans la foulée, Mario Draghi, qui, en tant que président de la BCE, a le droit de supprimer les coupures en circulation dans la zone euro, avait insisté sur sa détermination à "ne plus faciliter la vie aux organisations criminelles".

C'est bientôt chose faite. Plusieurs pistes sont examinées pour venir à bout du billet mauve. Des sources bancaires ont rapporté à Reuters que la plus probable serait l'arrêt de l'impression et de la distribution en distributeurs automatiques et en agences bancaires en 2018. "Les déposants pourraient échanger leurs billets sans limite de temps", rapporte alors La Tribune.

L'Allemagne vent debout

Si sa disparition est à envisager, elle devrait néanmoins se faire progressivement. Et pour cause l'Allemagne a ouvertement critiqué la volonté de la BCE de supprimer cette grosse coupure. Dans un discours prononcé à Londres en mars dernier, Carl-Ludwig Thiele, membre du directoire de la Bundesbank en charge de l'argent fiduciaire, a pris la défense du billet : "les citoyens ne devraient pas devenir automatiquement suspects", a-t-il lancé, arguant que la liberté des citoyens serait entravée.

Comme l'explique La Tribune, "l'Allemagne avait mis tout son poids dans la création de la coupure de 500 euros, censée se rapprocher de la valeur de l'ancien billet de 1 000 mark et attestant surtout de la préférence qu'ont les Allemands pour l'argent liquide".                                source

Commenter cet article

Archives