Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


"La grève à la FN risque de compromettre un plan essentiel pour l'avenir"

Publié le 23 Avril 2016, 09:57am

Catégories : #ECONOMIE

"La grève à la FN risque de compromettre un plan essentiel pour l'avenir"

La grève menée depuis jeudi par le personnel de la FN Herstal risque de compromettre la réalisation d'un plan de développement essentiel pour l'avenir de l'entreprise, a indiqué vendredi la direction de la FN Herstal dans un communiqué. Les responsables du site liégeois font part de leur inquiétude et incompréhension alors que "toutes les assurances ont été données sur le fait que le site d'Herstal restait le centre des activités du groupe et qu'il n'y avait aucun plan caché de délocalisation".

Les entreprises FN Herstal et Browning international, toutes deux situées à Herstal, sont paralysées depuis jeudi par un arrêt de travail mené pour une "durée indéterminée", a annoncé vendredi le front commun syndical (CGSLB/CNE/CSC/MWB/SETCa). Des piquets ont été installés à l'entrée des deux entreprises qui emploie environ 1.500 travailleurs. 

Le front commun syndical reproche à la direction de recourir à la sous-traitance alors que les entreprises ne tournent pas au maximum de leurs capacités.

La mise en œuvre du plan stratégique industriel et en particulier le recours aux outils de production des filiales étrangères (...) sont indispensables "pour honorer dans les délais le carnet de commandes mondial dont il faut rappeler qu'il atteint un niveau inégalé", soulignent la direction et le conseil d'administration.

Lire aussi

Les inquiétudes (des syndicats, NDLR) sur la pérennité du site d'Herstal sont d'autant plus incomprises qu'une stratégie de développement intensif y est menée depuis plusieurs années, que le chiffre d'affaires a plus que triplé sur ces 10 dernières années, que plus de 50 millions d'euros y ont été investis ces trois dernières années, et que l'emploi a constamment augmenté, ajoute l'entreprise.

Le président du conseil d'administration et l'administrateur délégué disent en outre rester disponibles "pour tout échange complémentaire".

source

Commenter cet article

Archives