Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


La folie présidentielle continue de faire des émules

Publié le 23 Avril 2016, 11:16am

Catégories : #POLITIQUE

La folie présidentielle continue de faire des émules

Le téléphone sonne, sur l’écran s’affiche le nom de Rama Yade. La boutade fuse en guise d’introduction : « Vous n’êtes pas vous aussi candidate à la primaire ? » « Non, je suis candidate à la présidentielle et je vais l’annoncer sur TF1 », répond-elle le plus sérieusement du monde. Celle qui fut secrétaire d’Etat aux droits de l’homme sous Nicolas Sarkozy a perdu tous ses mandats d’élue, n’appartient à aucune formation depuis son exclusion du Parti radical, et n’a pas vraiment de programme, si ce n’est un positionnement qui transcende le traditionnel clivage droite-gauche, en passe de tomber dans le droit commun. Mais elle a rejoint, jeudi 21 avril, un groupe de quelque 30 personnalités qui se sont déjà déclarées, en vue de 2017, candidates à l’élection en tant que telle ou à une primaire préalable à celle-ci.

A droite, ils sont déjà 11 pour la préélection interne : Alain Juppé, Bruno Le Maire, François Fillon, Hervé Mariton, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé, Frédéric Lefebvre, Nadine Morano, Jean-Frédéric Poisson, Geoffroy Didier et Jacques Myard. D’autres sont attendus, dont Nicolas Sarkozy. Au PS, pour ne pas être en reste, on prend date pour une primaire dont on n’est même pas sûr qu’elle ait lieu. Marie-Noëlle Lienemann est déjà candidate, Benoît Hamon a manifesté son intérêt, Arnaud Montebourg a le silence loquace, le « frondeur » Christian Paul ne dit pas clairement non quand on l’interroge et Gérard Filoche fait déjà campagne (officiellement contre la « loi travail »). A ceux-là, il faut ajouter, tous camps confondus, ceux qui...

source

Commenter cet article

Archives