Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


"La Belgique a besoin d'un attaquant de pointe qui marque"

Publié le 23 Avril 2016, 13:28pm

Catégories : #SPORTS

"La Belgique a besoin d'un attaquant de pointe qui marque"

Quelles équipes suivrez-vous particulièrement pendant l'EURO?

MORTEN OLSEN: Surtout la Belgique. Vous n'êtes pas favori. Le favori, c'est la France. En cas de défection d'un joueur, il suffit d'en mettre un autre à sa place, qui est aussi bon que le titulaire. Nous avons affronté la France à deux reprises, en match amical : c'est tout simplement une bonne équipe. Après, il y a l'Espagne et l'Allemagne. L'Angleterre peut surprendre, mais ce n'est pas une équipe stable. Séduisante un jour, décevante le lendemain.

 

Vous êtes étonné par les Diables Rouges?

MORTEN OLSEN: Non, parce que j'avais déjà pris conscience du potentiel existant en 2008, aux Jeux Olympiques de Pékin. Le fait que ces joueurs aient pu partir dans de grands championnats a été un facteur très important. L'étape suivante, c'était qu'ils deviennent également titulaires dans un grand club étranger, et c'est le cas actuellement. Cela explique que vous ayez une équipe extraordinaire. Il ne vous manque qu'un attaquant de pointe qui marque.

 

Qu'est-ce qui vous a surpris dans l'évolution des Diables Rouges?

OLSEN: Je trouve fantastique que le Danemark et la Belgique jouent aujourd'hui un style de football qui oblige les joueurs à réfléchir. Dans les années 60 et 70, lorsque je discutais avec des coéquipiers qui jouaient aux Pays-Bas, ils me disaient tous: dans ce pays, nous avons appris à réfléchir sur le terrain. Avant, nous courions un peu dans tous les sens, et désormais, on nous apprend où nous devons courir et comment créer de l'espace pour les autres.

 

Par Geert Foutré

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Morten Olsen dans votre Sport/Foot Magazine

 

Commenter cet article

Archives