Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L'arabe devient la deuxième langue de Suède

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Avril 2016, 07:54am

Catégories : #MONDE, #EUROPE

L'arabe devient la deuxième langue de Suède

L'Arabe est en passe de remplacer le Finnois comme deuxième language la plus parlé en Suède après le sudéois, selon une étude menée par un linguiste de l'Université de Stockholm. 

Alors que la Suède ne dispose officiellement d'aucune donnée sur les langues parlées par ses habitants, Mikael Parkvall a décidé de prendre en compte les langues natales plutôt que les deuxièmes langues parlées dans le pays pour ses recherches.

Selon lui, les langues natales reflètent en effet davantage ce que pratiquent les habitants au quotidien. Et il a donc découvert que l'Arabe est sur le point de devenir la deuxième langue la plus parlée du pays, détrônant le Finnois. Une grande première depuis près d'un millénaire. «Depuis que la Suède existe, le Finnois y a été le deuxième language le plus parlé» a commenté Mikael Parkvall.

 

 

Un afflux de réfugiés en provenance du Moyen-Orient 

Selon ce dernier, l'arrivée en Suède de nombreux réfugiés et migrants en provenance du Moyen-Orient, qui s'est accélérée ces dernières années, explique en partie ce phénomène. Pour la seule année 2015, la Suède a ainsi accueilli près de 163.000 demandeurs d'asile. Et parallèlement, le nombre de personnes parlant le Finnois n'a cessé de baisser, les immigrés Finnois des années 70 et 80 disparaissant peu à peu et leurs enfants ne parlant plus ce language.

Selon Sveriges Radio on comptait encore en 2012 environ 200.000 personnes parlant le Finnois en Suède, contre 155.000 parlant l'Arabe. L'étude menée par Mikael Parkvall a fait grand bruit en Suède. Elle pourrait ainsi remettre en question la loi actuelle, qui reconnaît officiellement cinq langues minoritaires : le Finnois, le Sami, le Yiddish, le Romani (la langue des Roms) et le Meänkieli (un dérivé du Finnois).

 

La Suède n'est pas le seul pays occidental confronté à ce phénomène. L'étude menée par Mikael Parkvall montre que l'Arabe est également devenue la deuxième langue la plus parlée au Danemark, alors qu'elle serait la troisième en France et aux Pays-Bas. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives