Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Frédérique Bonnet-Brilhault, chercheuse en l’âme

Publié le 26 Avril 2016, 12:16pm

Catégories : #SCIENCE

Frédérique Bonnet-Brilhault, chercheuse en l’âme

Cela nous prend peut-être quinze ans, mais nous sauvons des vies », affirme souvent Frédérique Bonnet-Brilhault à ses équipes. Et la pédopsychiatre de raconter, un sourire aux lèvres, l’histoire de ces enfants atteints d’autisme suivis au centre hospitalier de Tours. Comme cegarçon âgé de 5 ans en l’an 2000 : « Il faisait toujours le même dessin, parlait très peu et souffrait de comportements anormaux. Il a failli ne jamais rentrer en CP. » Pourtant, quinze années plus tard, le jeune homme obtient le bac avec mention puis intègre un BTS. « En grandissant, il a développé un réel souci d’autrui, ça m’a beaucoup touchée », confie le médecin. L’heureux résultat d’une prise en charge médicale intense, mais pas seulement. Des enseignants exceptionnels, un soutien familial sans faille : le garçon était bien entouré, reconnaît la spécialiste avec admiration. Si toutes les histoires ne se terminent pas ainsi, elle s’estime chanceuse, avec son équipe, de participer à de telles évolutions.

Le professeur Bonnet-Brilhault dirige depuis 2011 le centre universitaire de pédopsychiatrie du centre hospitalier de Tours. Chaque année, ce service accueille 500 enfants et jeunes adultes dans un bâtiment coloré et lumineux : un site réservé aux troubles du développement, dont l’autisme fait partie. Ces pathologies hétérogènes se caractérisent par des troubles du comportement, ainsi que des difficultés à établir des interactions sociales et à communiquer. Les signes cliniques, variés, rendent le diagnostic périlleux. Psychologues, orthophonistes, pédiatres,...


source

Commenter cet article

Archives