Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


François Hollande annule 10.000 suppressions de postes dans les armées

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Avril 2016, 03:15am

Catégories : #FAITSDIVERS

François Hollande annule 10.000 suppressions de postes dans les armées

A l'issue d'un Conseil de Défense réuni ce mercredi matin, le chef de l'Etat a annoncé que pour faire face à la menace terroriste, 800 postes supplémentaires allaient être attribués au ministère de la Défense "au cours des trois prochaines années", soit pendant la période 2017-2019.

Cette décision d'augmenter les effectifs de la Défense fait suite aux attentats de Paris et Saint-Denis le 13 novembre. Dans le communiqué publié à l'issue d'un Conseil de Défense qui s'est tenu ce mercredi matin, l'Elysée précise que les effectifs du ministère de la Défense seront renforcés de 10.000 postes au total au cours des années 2017 à 2019". Et que cela "se traduira par un accroissement net des effectifs de la Défense de près de 800 postes au cours des trois prochaines années, au bénéfice des unités opérationnelles et de la cyberdéfense."

Un budget augmenté en conséquence

 

Les ressources prévues pour le ministère de la Défense dans la loi de programmation militaire seront accrues "en conséquence", "afin notamment de financer les coûts de fonctionnement et d’équipement associés à ces effectifs supplémentaires et de renforcer les effectifs et le rôle des réserves tout en prenant en compte les contraintes spécifiques des armées en termes d’activité et de condition militaire au moment où elles sont de plus en plus employées en opération extérieure comme sur le territoire national". Le montant de cette augmentation n'est pas précisé.

Trois jours après les attentats du 13 novembre qui avaient fait 130 morts et des centaines de blessés à Paris et Saint-Denis, François Hollande avait promis devant le Congrès réuni à Versailles, "qu'il n'y aurait aucune diminution d'effectifs dans la défense jusqu'en 2019" 

 Source

 

Commenter cet article

Archives