Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Enceinte : 10 conseils pour choisir un cours de yoga adapté

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Avril 2016, 11:39am

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #GROSSESSE, #ASTUCES, #BEBE

Le yoga, une pratique douce qui intéresse souvent les femmes enceintes à la recherche d'une activité sportive adaptée à leur situation. Cependant, on ne choisit pas son cours à la légère ! Quelques conseils pour bien choisir.

 

Enceinte : 10 conseils pour choisir un cours de yoga adapté
I. Choisissez de préférence un professeur de yoga diplômé, formé dans une école répondant au programme minimum européen, et spécialisé dans le travail avec les femmes enceintes.
II. Choisissez un cours réservé aux femmes enceintes, où vous recevrez en petits groupes un enseignement personnalisé, adapté à votre rythme et vos besoins.
III. Votre premier cours ne devrait comporter que des exercices simples et de la relaxation, afin de donner à votre professeur le temps de vous connaître et de prévoir son enseignement en fonction de vous.
IV. En début de grossesse, vos premiers mois de pratique devraient vous permettre de prendre confiance en vous, de vous installer harmonieusement dans votre maternité, sans se cibler techniquement sur l’accouchement lui-même.
V. Vous ne ferez pas d’abdominaux classiques et de façon poussée. Cela est relativement inutile et peut provoquer souvent, à long terme, des contractions prématurées, des sciatalgies ou sciatiques, des douleurs lombaires ou des maux de tête, suivant votre constitution. L’imbibition hormonale accrue, à partir du huitième mois de grossesse, vous facilitera les efforts ostéo-musculaires plus intenses, en particulier ceux visant à l’ouverture du bassin.
VI. Vous devez impérativement ressortir de vos cours détendue et délassée, sans contractions supplémentaires, et cela, dès les premiers cours.
VII. Votre professeur doit faire preuve de psychologie et de délicatesse, respecter votre rythme personnel, tout en vous aidant à acquérir une plus grande autonomie et à rencontrer votre bébé.
VIII. Vous pouvez attendre d’un professeur de yoga qu’il ait réponse à vos questions sans porter de jugement de valeur.
IX. Sauf complications qu’il appartient à votre accoucheur ou votre sage-femme de déterminer, vous pouvez suivre vos cours de yoga du début à la fin de votre grossesse, d’autant que votre régularité sera le garant d’une plus grande efficacité. Le rythme minimum habituellement conseillé est d’un cours par semaine, et de deux cours dans le mois précédent l’accouchement. Dans ces derniers cours, il est souhaitable de pouvoir bénéficier d’une approche permettant au père de l’enfant de se préparer lui aussi, afin de vous aider de son mieux durant l’accouchement.
X. En aucun cas la pratique du yoga ne saurait se substituer au suivi médical, ni vous dispenser de rencontrer votre sage-femme et votre accoucheur, durant votre grossesse. 

Commenter cet article

Archives