Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Duel d'argent entre la Fnac et Conforama pour décrocher Darty

Publié le 21 Avril 2016, 10:45am

Catégories : #ECONOMIE

Duel d'argent entre la Fnac et Conforama pour décrocher Darty

Nouveau rebondissement. La bataille boursière autour de Darty s'est transformée jeudi en une guerre de surenchères. La Fnac a annoncé ce jeudi matin, quatre heures avant l'ouverture du marché londonien où Darty est coté, avoir relevé son offre sur l'enseigne d'électroménager à 145 pence par action, la valorisant ainsi à 779 millions de livres, soit près d'un milliard d'euros.

 
 



Non seulement la Fnac a relevé le montant de son offre (alors qu'elle valorisait initialement Darty autour de 558 millions de livres), mais elle propose désormais de régler les actionnaires du groupe coté à Londres en cash, plutôt qu'en actions, un mode de paiement généralement préféré par les investisseurs.
 

Une réponse au relèvement de l'OPA de Conforama



L'enseigne de produits culturels et électroniques réplique ainsi à Conforama, qui avait annoncé mercredi soir le relèvement de 10% de sa propre OPA sur Darty, à 138 pence par action, soit 742 millions de livres ou 943 millions d'euros. Conforama avait par ailleurs prolongé son offre jusqu'au 10 juin. 

Si Conforama n'a recueilli, depuis le lancement de son OPA sur Darty le 11 avril dernier, que 0,2% du groupe, sa maison-mère sud-africaine, Steinhoff, a acquis un paquet de 19,5% du capital. A la tête d’une trésorerie nette de 1,5 milliard d’euros, Steinhoff dispose de toute la puissance de feu nécessaire pour s’emparer de Darty.

Le spécialiste du meuble réalise près de 40 % de son activité (3,2 milliards d’euros) avec la vente de télévisions, de lave-vaisselle et d’autres appareils électroménagers, spécialités de Darty. Mais ses 204 magasins sont surtout situés dans des zones commerciales de périphérie, ce qui est complémentaire avec Darty, surtout présent en centre-ville et dans des centres commerciaux.

La Fnac et Darty avaient trouvé un accord de gré à gré en actions pour se rapprocher, jusqu'à ce que Conforama joue les trublions.

 

Commenter cet article

Archives