Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Don de moelle osseuse : on a besoin des hommes

Publié le 27 Avril 2016, 12:56pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE

Don de moelle osseuse : on a besoin des hommes

A l'occasion de la semaine (du 14 au 19 mars) du don moelle osseuse, l'Agence de biomédecine communique pour mobiliser les hommes à s'inscrire au registre du don. Entretien avec le Dr Evelyne Marry, directrice du Registre France Greffe de Moelle à l'Agence de biomédecine.

Don de moelle osseuse : on a besoin des hommes

Top santé : pourquoi les hommes sont-ils plus recherchés que les femmes ?

Dr Evelyne Marry, directrice du Registre France Greffe de Moelle à l'Agence de biomédecine : nous recherchons des hommes pour rééquilibrer le registre français des donneurs de moelle osseuse. En effet, aujourd'hui, 66% des donneurs inscrits sont des femmes. Il faut aussi savoir qu'un greffon de moelle osseuse prélevé chez un homme, permet une gestion plus simple de la greffe chez le patient. Mais les femmes doivent rester mobilisées, car les médecins greffeurs privilégient toujours le donneur ayant la compatibilité la plus proche avec le patient, qu'il soit un homme ou une femme.

Top santé : pourquoi le greffon de moelle osseuse des hommes possède de meilleures chances d'être accepté par l'organisme d'un malade greffé ?

Dr Evelyne Marry : c'est une question d'immunologie. Les caractéristiques biologiques des hommes sont plus favorables à la gestion d'une greffe. En effet, lors de toute grossesse , les femmes développent des anticorps maternels qui restent ensuite présents dans leur organisme. La « mémoire » de cette réaction immunologique rend par la suite la gestion de la greffe de leur moelle osseuse un peu plus complexe. C'est pourquoi nous recherchons cette année à recruter davantage de donneurs masculins. Notre objectif est de donner aux malades toujours plus de chances de trouver un donneur compatible.

Top santé : un homme peut-il donner sa moelle à une femme ? Réciproquement ?

Dr Evelyne Marry : tout à fait ! Une femme peut donner pour un homme, et inversement. De même, des donneurs adultes peuvent donner pour des enfants malades. Seule la compatibilité, qui est déterminée par l'histoire génétique du donneur et du malade, est décisive.

Top santé : que dire aux hommes pour les convaincre de devenir donneurs ?

Dr Evelyne Marry : un récent sondage a montré que 6 hommes sur 10 croient à tort que le prélèvement de moelle osseuse se fait dans la colonne vertébrale. Avant tout, il faut rectifier ces idées fausses : la moelle osseuse n'a rien à voir avec la moelle épinière. Le prélèvement ne se fait pas dans colonne vertébrale, il n'y a donc aucun risque de paralysie. Aujourd'hui, le mode de prélèvement le plus courant, dans 3 cas sur 4, est un prélèvement sanguin, comme pour undon de plaquettes . Sinon, il s'agit d'un prélèvement sous anesthésie au niveau de l'os du bassin. Enfin, les cellules de moelle osseuse prélevées se régénèrent en quelques jours après le don.

Top santé : combien de donneurs a-t-on besoin ?

Dr Evelyne Marry : chaque année, en France, 2000 malades ont besoin d'une greffe de cellules de moelle osseuse pour être soignés. Notre objectif est de recruter au moins 18 000 nouveaux donneurs en 2016. Plus les donneurs seront nombreux, plus on pourra offrir de chance à un malade de trouver un donneur compatible et donc d'être greffé.

Top santé : petit rappel : quelles conditions pour être donneur ?

Dr Evelyne Marry : pour devenir donneur de moelle osseuse, il faut être âgé de 18 à 50 ans, en parfaite santé, et accepter de répondre à un entretien médical au moment de l'inscription définitive. Pour se pré-inscrire, il suffit de se connecter sur www.dondemoelleosseuse.fr . Ce site répond aussi aux principales questions des donneurs et donne de nombreuses informations pédagogiques, pour leur permettre de prendre leur décision de s'inscrire en toute confiance.

Top santé : quels types de malades peut-on sauver ?

Dr Evelyne Marry : la greffe de cellules de moelle osseuse permet de soigner de nombreuses maladies graves du sang. Les plus connues du grand public sont les leucémies . Mais d'autres maladies comme les lymphomes , l'aplasie médullaire ou encore les déficits immunitaires congénitaux peuvent bénéficier de cette greffe.

Top santé : quelle est la probabilité d'être compatible ?

Dr Evelyne Marry : on estime, en moyenne, à une chance sur un million la probabilité de trouver un donneur compatible. Il est donc capital de diversifier les profils des donneurs pour répondre au besoin unique de chaque malade.

A lire aussi:

Don de moelle osseuse : comment ça marche ?

Témoignage : j'ai donné ma moelle osseuse

Première journée mondiale de don de moelle osseuse : devenez Veilleurs de Vie

 

Commenter cet article

Archives