Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Des chercheurs flamands rendent l'internet mobile plus stable

Publié le 22 Avril 2016, 11:18am

Catégories : #TECHNOLOGIE

Des chercheurs flamands rendent l'internet mobile plus stable

Le groupe de recherche flamand iMinds a mis au point un algorithme permettant aux GSM et tablettes de passer d'une antenne à l'autre un cinquième de fois moins qu'avant, du fait qu'il prévoit où l'utilisateur va se rendre. Un autre logiciel facilitant la commutation entre la 4G et le wifi pourrait aussi accroître significativement la vitesse de transfert des données. Cette recherche s'inscrit dans le projet européen SEMAFOUR, auquel participent aussi les entreprises télécoms Nokia et Ericsson.

Des chercheurs flamands rendent l'internet mobile plus stable

© iStock

Quiconque a déjà surfé sur internet dans le train ou dans la voiture, constate que la connexion n'est pas toujours stable ou rapide. Les antennes GSM n'ont en effet qu'une portée limitée, ce qui fait qu'il faut passer très régulièrement de l'une à l'autre. Il en résulte que la portée disparaît parfois et que les opérateurs subissent des frais supplémentaires du fait d'un surcroît de données.

Des chercheurs de l'Universiteit Antwerpen ont dès lors développé un algorithme unique capable d'offrir une solution. "L'algorithme est capable, sans que le GPS soit activé, de prévoir comment les utilisateurs mobiles vont se déplacer d'une antenne GSM à une autre. Sur base de simulations, il est apparu que de cette façon, le passage d'une antenne à l'autre peut être réduit jusqu'à vingt pour cent", apprend-on.

Des chercheurs gantois ont en outre examiné la manière dont les opérateurs télécoms peuvent amplifier la capacité de leurs réseaux 4G en connectant automatiquement les utilisateurs au meilleur signal wifi ou 4G dans les environs. "Aujourd'hui, c'est une décision qui est prise de manière autonome par chaque appareil", déclarent-ils. "Mais nous avons pu à présent axer notre recherche sur une technologie intelligente permettant d'optimaliser automatiquement la répartition des utilisateurs tout au long des réseaux mobiles. Ce faisant, nous sommes parvenus, durant les tests, à augmenter la vitesse moyenne des données de 85 pour cent maximum pour les utilisateurs." La technologie pourra être implémentée à court terme. (Belga/WK) 

source

Commenter cet article

Archives